L'église de Port-d'Envaux en Charente-Maritime a été profanée et vandalisée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Les faits ont été découverts samedi 22 février au matin. La petite église de Port-d'Envaux en Charente-Maritime a été profanée. Plusieurs objets ont disparu d'autres ont été endommagés.

Ce sont les paroissiens qui ont découvert les faits samedi matin à Port-D'envaux. La porte de la sacristie était fracturée et l'église profanée.

À l'intérieur, ils ont constaté les dégâts. La porte du tabernacle a été cassée, les hosties consacrées, volées et l'autel de la Vierge,  abîmé. Plusieurs objets de valeur ont disparu après une fouille semble-t-il minutieuse menée par le ou les cambrioleurs. Selon le cure de cette église, le père Maxime Feliho, l'ostensoir a disparu, ainsi que 3 calices en or et le ciboire qui était dans le tabernacle. Ce sont des objets de valeurs très anciens.

Le père Maxime Feliho a pris une photo d'une fenêtre qui a été fracturée.

La gendarmerie s'est rendue sur les lieux et une plainte a été déposée.

L'évêque de la Rochelle et de Saintes a dénoncé dans un communiqué une "expression de la haine du Christ et de son église, une manifestation de violence, de lâcheté et de bêtise."

Une messe de réparation sera célébrée lundi 2 mars à 18h30 dans l'église de Port-D'envaux.