En Charente-Maritime, un agriculteur fait relais-colis dans sa ferme

Publié le Mis à jour le
Écrit par E. Gérard avec P. Foucaud
Située à Meursac, la ferme des Bertrand fait office de relais pour les colis volumineux depuis un an.
Située à Meursac, la ferme des Bertrand fait office de relais pour les colis volumineux depuis un an. © Pascal Foucaud, France Télévisions

A Meursac, près de Royan, Christophe Bertrand s'est lancé depuis un an dans une nouvelle activité de relais rural pour les colis volumineux imaginée par la start-up lilloise AgriKolis. Un complément de revenus pour l'aviculteur.

Ce matin-là, à Meursac près de Royan (Charente-Maritime), les clients défilent à la ferme de l'Ombrail.

Tous repartent de chez Christophe et Frédérique Bertrand, le coffre plein de gros paquets. L'exploitation du couple fait office de relais-colis pour les marchandises de plus de 30 kilos. 

Les deux éleveurs de volailles se sont lancés dans cette activité il y a un an après avoir vu un reportage sur la plateforme AgriKolis.

La start-up lilloise compte à ce jour quelque 280 fermes-relais partout dans l'Hexagone et elle continue de se développer. 

"On a été le 245ème à ouvrir en France" explique Christophe Bertrand qui a tout spécialement fait construire un bâtiment sécurisé pour stocker les marchandises.

Cuisinières électriques, meubles, frigidaires, l'agriculteur n'hésite jamais à donner un coup de main aux clients, séduits par la facilité d'accès et les horaires proposés. 

Venu en voisin, Julien Barbotin s'est garé juste devant le hangar. "J'ai commandé des meubles et une machine à laver en ligne" explique-t-il, "et c'est vrai que les points de retraits proposés dans le coin, c'était plus délicat". 

Du beurre dans les épinards

Pratique pour le consommateur, cette diversification de l'activité met un peu de beurre dans les épinards du couple. À raison de 5 € par colis et 1.500 colis par an, le calcul est vite fait. "C'est une petite rentrée d'argent" reconnaît Christophe qui songe à agrandir son bâtiment. 

Cerise sur le gâteau, les Bertrand ont aussi gagné en notoriété et augmenté leur chiffre d'affaires à la ferme, "plus 10%" annonce fièrement Frédérique.  

Cela nous fait connaître. On a maintenant plus de clients qui viennent pour nous acheter des poules ou des graines.

- Frédérique Bertrand

Il existe au total huit relais AgriKolis répartis dans les quatre départements du Poitou-Charentes. 
 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.