Grève chez Alstom à Aytré, les négociations salariales n'avancent pas

Publié le
Écrit par Sophie Goux

Les salariés du site Alstom d'Aytré, près de La Rochelle sont en grève et ont installé des piquets de grève devant l'entrée de l'usine. Ils réclament des hausses de salaires plus importantes que celles qui leur sont proposées.

Des piquets de grève sont installés devant l'entrée de l'usine Alstom à Aytré, près de La Rochelle en Charente-Maritime. Á l'appel des syndicats, les salariés sont en grève pour contester les propositions salariales de la direction. Ils les jugent très insuffisantes comme l'explique Patrick Corlay secrétaire Force Ouvrière de l'entreprise 

La proposition de la direction, c'est 35 euros pour les ouvriers et 1,1% de hausse individuelle, et 2,7% pour les ingénieurs et les cadres. Nous on demande des hausses en lien avec l'inflation, 3%

Patrick Corlay, Force Ouvrière

Alors que les négociations salariales devaient reprendre ce lundi matin, les syndicats ont voulu maintenir la pression pour faire avancer les discussions dans leur sens. La CGT déplore également des propositions jugées trop faibles :

Nous on veut qu'ils reviennent sur notre proposition de 3%, surtout quand on sait, et ça a mis en colère les salariés, que notre PDG, Monsieur Poupart-Lafarge lui, s'est octroyé une hause de son salaire de 12%, 11,7% exactement, ce qui lui fait 250.000 euros de plus par mois. Nous on demande 3% vous imaginez la colère des gens.

Philippe Massé, représentant syndical CGT Alstom Aytré

La semaine dernière on comptait environ 150 grévistes, soit à peu près 10% du personnel, vendredi soir une centaine d'entre eux avait voté la reconduction de la grève pour ce lundi.