Incendie mortel à La Rochelle

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Un homme d'une soixantaine d'année a trouvé la mort dans l'incendie de la maison qu'il occupait, mardi soir, vers 20 heures. Mais grâce au sang froid et au courage d'une jeune lycéenne, les six autres occupants ont pu être sauvés.

Le feu a pris vers 20 heures mardi soir près du Stade Deflandre dans le quartier de Port-Neuf à La Rochelle. Un homme de 60 ans, inconscient à l'arrivée des secours n'a pas survécu. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd sans l'intervention d'une jeune lycéenne.

Une fumée noire et des flammes sortaient de la maison, mais rien ne semblait se passer. Maïssa, une jeune lycéenne de16 ans, qui passait dans la rue, a alors décidé d'intervenir.

J'ai frappé chez les voisins pour qu'ils appellent les secours et je suis allée prévenir les locataires parce qu'ils ne se rendaient pas compte de ce qui se passait.

Maïssa Benzerga, lycéenne

Une fois les secours appelés, elle aide les locataires à sortir et à se mettre à l'abri. Et notamment Éliane, une dame âgée qu'elle installe à l'écart du danger et qu'elle  rassure.

On est parti sur le côté de la maison et on a attendu l'arrivée des pompiers.

Maïssa Benzerga

Les pompiers sont arrivés une dizaine de minutes après l'appel et ont pu prendre en charge les victimes.

L' intervention de Maïssa a sans aucun doute sauvé la vie des habitants, ce qui procure à la jeune fille une grande fierté.

Je suis super fière de moi, je n'ai jamais été aussi fière. Émotionnellement c'est un peu dur, mais ça va.

Maïssa Benzerga

Maïssa et Éliane devraient se revoir, la vieille dame a dit en effet qu'elle voulait remercier la jeune fille de lui avoir sauvé la vie.

Reportage d'Olivier Riou et Joël Bouchon