La Rochelle : le séisme a fait tomber des pierres de la Tour de la Lanterne

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.H

La Tour de la Lanterne, un des monuments emblématiques du Vieux Port de La Rochelle, n'est pas sortie complètement indemne du séisme qui s'est produit le 28 avril dernier. Quelques pierres du clocher sont tombées et une inspection est en cours pour rechercher d'autres éventuels dégâts.


Dès le lendemain du tremblement de terre, Manon Hansemann, l'administratrice des tours de La Rochelle, et les services de la mairie ont constaté que des pierres en provenance du sommet de la tour, haute de plus de 50 mètres, étaient tombées au sol. Les étages supérieurs du monument construit au 15ème siècle et surmonté d'une fine flèche en pierre ont été aussitôt fermés à la visite.


La Tour de la Lanterne restaurée en 2014

Depuis ce jeudi, une mission d'inspection est en cours pour vérifier si d'autres pierres ont souffert du séisme et peuvent menacer de tomber mais il ne s'agit que "d'une vérification de précaution", affirme Manon Hansemann. La tour avait été restaurée en 2014. Les travaux avaient porté essentiellement sur la rénovation des pierres. Ils avaient coûté 1 150 000 euros et avaient été financé par le Centre des Monuments Historiques.
Le temps de cette opération, la Tour de la Lanterne reste fermée à la visite.