Mini-transat : l’Italien Matteo Rusticali a démâté dans la nuit

C’est en fin de nuit que Matteo Rusticali a démâté. Un des bateaux accompagnateurs a pu récupérer une partie de son gréement et ses voiles. Le skipper italien revient à terre.

© francetv
 Matteo Rusticali naviguait sur Spot, un voilier élaboré en Suisse en 1991 aux chantiers Luthi.
Après l'abandon de ce skipper, il y a désormais 80 marins en lice.

Sans surprise, ceux qui étaient pressentis comme favoris se sont tous hissés aux avant-postes.

C'est le favori qui navigue en tête, Ian Lipinski, 36 ans, originaire de Lorient,  dont vous pouvez en savoir plus ici. 

Vous pouvez  actuellement suivre l'évolution de la course sur cette cartographie.

Regardez le reportage de Yann Salaün, Joël Bouchon et Olivier Palas.

Intervenants : Denis Hugues, directeur de course, Jean Saucet, Comité d'organisation de la Mini-Transat.

durée de la vidéo: 01 min 42
le point sur la Mini-Transat






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter