Patauger dans un marais salant de l'île de Ré pour aider les Restos du coeur

Publié le Mis à jour le

Les habitants d'Ars-en-Ré étaient invités ce lundi à venir piétiner l'argile du marais salant de l'île de Ré. Une opération symbolique en forme de solidarité avec les Restos du cœur.

Aplatir la couche d'argile d'un marais salant sur la pointe septentrionale de l'île de Ré tout en réalisant un acte de solidarité. Cette idée de partage, lancée par la  Coopérative des sauniers en 2020, a pu finalement se concrétiser ce 14 février.

Mélanger l'argile et la vase

"On voulait créer un événement solidaire au profit d'une association locale mais il y a eu la crise sanitaire et nous n'avons pas pu le faire. Cet hiver, j'ai repris ce marais situé sur la commune d'Ars-en-Ré, la dernière touche de cette remise en état consiste à labourer les derniers bassins et plutôt que d'aller chercher un motoculteur, on a préféré faire appel à des habitants et y associer notre opération de solidarité. L'idée c'est de mélanger l'argile et la vase qui s'est accumulée, je viendrai ensuite niveler le fond pour que l'eau circule bien d'un bassin à l'autre", détaille Michèle Jean-Bart, une saunière installée sur l'île depuis plusieurs années.

Ce lundi, des Rétais ont répondu à l'appel. "Voici la cagnotte qui vous permet d'aller patauger dans le marais", avertit Michèle tout en précisant que chacun donne ce qu'il souhaite. Un couple de retraités équipés de bottes s'enthousiasme à l'idée de tenter l'aventure en ce jour de Saint-Valentin. 

Cette opération solidaire pourrait se renouveler au bénéfice d'autres associations. 

Reportage d'Éric Vallet et Sébastien Poirier