Véronique Prouteau participe à la première compétition internationale de vol en chute libre indoor Windtunnel Handifly

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Véronique Prouteau vit à Châtelaillon en Charente-Maritime. Elle a perdu l'usage de sa jambe droite il y a 6 ans. Pour autant, elle ne renonce à aucun de ses rêves. Elle s'entraîne en ce moment pour les championnats internationaux de vols en soufflerie.

La vie de Véronique Prouteau a changé le 31 décembre 2016. Elle fait une chute sévère lors d'une balade en forêt. Sa jambe droite se casse à plusieurs endroits et sa cheville subit un choc violent. Elle est transportée à l'hôpital et opérée. Mais rapidement, des douleurs intenses apparaissent. Les douleurs neurologiques d'une algodystrophie. C'est une maladie rare qui survient après un choc ou une opération.

Peu à peu, Véronique Prouteau perd l'usage de sa jambe et se retrouve en fauteuil roulant. Elle a 36 ans, un métier de commerciale et quatre enfants, le plus jeune n'a que quelques mois. Elle se retrouve en fauteuil roulant et elle ne s'y résout pas.

J'y ai passé trois ans et demi, et j'ai eu beaucoup de mal à supporter. Je prenais du poids et je perdais mes muscles, surtout ceux de ma jambe valide. Et puis je me renfermais, je ne sortais plus.

Véronique Prouteau

Elle a alors l'idée d'adapter une trottinette. Le rebord où l'on pose le pied est surélevé pour qu'elle y pose son genou. Et de sa jambe valide, elle propulse son engin à quatre roues.

Sa vie va alors changer. D'autant qu'elle a envie de faire des choses que font des valides. Et puis elle était active avant son accident, elle aimait les activités une peu extrêmes alors elle se dit que son handicap ne doit pas la freiner. Mais il faut convaincre l'entourage, et ce n'est pas toujours facile. Elle veut faire les 20 kilomètres de Paris handisports, monter dans un hélicoptère ou faire de la tyrolienne.

On n'arrêtait pas de me dire ce que je ne pouvais pas faire, mais on ne me disait jamais ce que je pouvais faire.

Véronique Prouteau

Philippe Croizon ou Théo Curin deviennent alors des sources d'inspiration. Ils ont cru en leurs rêves et les ont réalisés.

Elle découvre le vol en soufflerie et se lance dans l'aventure. Elle s'inscrit à la Windtunnel Handifly qui aura lieu du 19 au 20 mai 2022 à Aix-Marseille. C'est la première compétition internationale de vol en chute libre indoor. Pour s'entraîner et se préparer à la compétition, Véronique a choisi Zéro Gravity à côté du Futuroscope de Poitiers.

Je suis une mordue d'adrénaline.

Véronique Prouteau

Elle s'y rend régulièrement et retrouve Domitille Kiger sa coach qui est championne de France, d'Europe et du monde de parachutisme.

Pour se tenir debout, Véronique utilise une orthèse. Elle la garde le temps de s'équiper puis, place au vol, par tranche de deux minutes.

Elle doit réaliser les figures qui sont demandées lors de la compétition. Faire des tours à 360 degrés et toucher plusieurs cibles grosses comme des cartes de visite.

Une opération délicate qui demande un effort de concentration et de précision.

Mais Véronique enchaîne les vols et les exercices avec un large sourire. En sortant, elle est un peu fatiguée, mais heureuse.

Je kiffe ! C'est super ! Dans l'air on ne perçoit pas son corps comme d'habitude. Je ne sens pas ma jambe. C'est vraiment génial !

Véronique Prouteau

Après le vol en soufflerie, Véronique s'est trouvé une autre activité assez proche. Le saut en parachute. Ce sera courant avril et elle est impatiente.

Les handicapés sont souvent trop maternés par l'entourage. Quand on veut faire quelque chose on nous dit non. On est parfois trop infantilisé, mis sous cloche. Si on veut faire quelque chose on doit pouvoir essayer.

Véronique Prouteau

Dépasser le handicap, essayer de faire ce dont on a envie, c'est le message qu'elle transmet maintenant. Elle a laissé son travail de commerciale puisqu'elle ne peut plus conduire sa voiture, et elle est devenue bloggeuse et influenceuse. Elle partage ce message d'optimisme avec ses abonnés en portant souvent son costume de Superwoman bleu et rouge.

VIDEO - Voir notre reportage

Une collecte pour l'aider à réaliser cette performance

Véronique a ouvert une cagnotte en ligne afin de l'aider à financer sa participation à cette première compétition mondiale de vol en soufflerie (plus de 20 pays).
Cet événement est réservé aux personnes en situation de handicap qui aura lieu en France à Aix-Marseille. Cette cagnotte lui
 permettra de s'entrainer à Zéro Gravity (en face du Futuroscope à Poitiers), centre de chute libre in-door, en assistant à une heure de formation (réparti sous forme de vol de deux minutes, soit l'équivalent de 60 sauts en chute libre avec des vents de plus de 200 km/h dans un tube de 18m de haut. Cela lui permettra d'être plus performante pour les trajectoires et les rotations à 360°, indispensable pour pouvoir réaliser dans le meilleur temps le parcours imposé en tant que débutant.