Qui veut sauver l'une des 500 poules d'Oléron ?

Publié le Mis à jour le

Le refuge oléronais propose depuis quelques jours plusieurs centaines de poules à l'adoption. Elles proviennent toutes d'une exploitation agricole dont la propriétaire est décédée en fin d'année. L'idée est de les sauver de l'abattage.

C'est une opération de sauvetage un peu hors du commun : le refuge oléronais, basé à St Georges d'Oléron (Charente-Maritime), propose, en urgence, 500 poules à l'adoption. Les animaux, jusque-là la propriété d'une exploitation agricole de l'île qui a fermé le 31 décembre dernier à la suite du décès de sa propriétaire, doivent très rapidement trouver des familles pour les accueillir et éviter l'abattage.

"Il faut faire vite", lance Marie-Claire Penot, présidente du refuge oléronais. "C'est une opération de sauvetage. On dispose de 15 jours à trois semaines pour faire adopter les poules." 

L'opération s'adresse ainsi aux particuliers désireux d'accueillir chez eux des poules en animal domestique. 

"Avoir une poule, c'est parfait pour recycler les déchets et ça pond des œufs ! poursuit Marie-Claire Penot. C'est un bon animal de compagnie, très affectueux." 

La poule étant un animal grégaire, le refuge propose aux particuliers d'adopter deux à trois gallinacés à la fois et recommande de prévoir environ 10m² d'espace par animal. 

Pour l'instant, seule une trentaine de personnes s'est portée volontaire pour adopter quelques poules.

Par ailleurs, le refuge continue de proposer des chiens et des chats à l'adoption. 

Le Refuge oléronais, La Grande Coindrie, 17190 St Georges d'Oléron : 06.75.55.29.49

Reportage de Frédéric Cartaud et Manuela Ibounda