La Rochelle : 205 objets en ivoire saisis au salon des antiquaires

L'Office national de la chasse et de la faune (ONCFS) a saisi 205 objets en ivoire ce week-end sur le salon des antiquaires de La Rochelle. Les vendeurs ne possèdaient pas de certificats d'expertise prouvant que l'origine de l'ivoire était antérieur à 1947.

Les 205 objets saisis par les inspecteurs.
Les 205 objets saisis par les inspecteurs. © ONCFS
Les inspecteurs de l’environnement de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ont saisi le week-end du 9 et 10 novembre, 205 objets en ivoire au salon des antiquaires de La Rochelle. Seize agents étaient mobilisés sur cette opération.

C'est la première fois que l'ONCFS effectue un contrôle dans le salon des antiquaires de La Rochelle selon le directeur de l'office, Guillaume Rullin.

Aucun des huit vendeurs contrôlés, dont les statuettes ont été saisies ne possédaient de certificat d'expertise. Seuls les objets en ivoire travaillés avant 1947 peuvent être vendus. La vente d'ivoire est interdite depuis 1989 par la Convention de Washington et pour l'administration, l'intervention s'est déroulée dans les règles de l'art.

Le montant des objets saisis s'élève à 20.000 euros.

► A télécharger ci dessous : Modalités de restriction du commerce de l'ivoire sur le territoire national

Modalites restriction commerce ivoire sur le territoire national

 
Objets saisis par les inspecteurs de l''Office national de la chasse et de la faune à La Rochelle - 9-10/11/2019
Objets saisis par les inspecteurs de l''Office national de la chasse et de la faune à La Rochelle - 9-10/11/2019 © Pierre Lahaye - France Télévisions
Cette canne en ivoire était proposée 880 euros sur le salon des antiquaires de La Rochelle.
Cette canne en ivoire était proposée 880 euros sur le salon des antiquaires de La Rochelle. © France Télévisions
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs