Cet article date de plus de 3 ans

La Rochelle : des monstres au Muséum d'histoire naturelle

Des créatures imaginaires, des animaux réels ou encore des hommes dont le physique ou les coutumes nous sont étranges ? 
Le muséum d'histoire naturelle de La Rochelle s'intéresse aux monstres et pose en filigrane une question scientifique.

© F3Poitou-Charentes
Des squelettes de singes, des crânes de tortue ou encore des totems de guerriers ou araignée géante, c'est une véritable galerie des horreurs qui vous attend au Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle.

L'occasion de découvrir des collections très insolites issues des réserves du Muséum. Il s'agit de spécimens ayant souffert d’anomalies du développement, ils sont atteints de malformations.

Au 19e siècle cela s'appelle la tératologie, véritable science des anomalies qui étudie et classe les siamois, chaton à cinq pattes ou autre mouton cyclope jugés parfois comme "monstrueux".

Qu'est-ce qu'un monstre ? C'est la question que pose le Muséum d'Histoire Naturelle de La Rochelle.


C'est en fait la question scientifique de la normalité qui est explorée dans cette exposition intitulée :

Monstrueux, vous trouvez ça normal ?

L'exposition est à voir jusqu'au 31 janvier 2018. Une exposition à découvrir aussi sur le site du Muséum.

 Regardez ce reportage de Yann Salaün, Joël Bouchon et Xavier Demester

durée de la vidéo: 01 min 47
Monstrueux, vous trouvez ça normal ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture