Tempête sur le littoral : violentes rafales de vent et dégâts mineurs en Charente-Maritime

Le vent continue à souffler fort ce vendredi 13 décembre en Charente-Maritime. / © France Télévisions
Le vent continue à souffler fort ce vendredi 13 décembre en Charente-Maritime. / © France Télévisions

La tempête hivernale touche depuis hier le sud-ouest du pays a entraîné des dégâts sans gravité en Charente-Maritime. Le département était placé en alerte orange pour les vents violents et le risque de submersion marine.

Par Christine Hinckel

Malgré des rafales de vents très fortes, les pompiers de Charente-Maritime n'ont pa s été confrontés cette nuit à des situations d'urgence. Ils ont fait 19 interventions depuis hier 16 heures pour des inondations de caves chez des particuliers, de locaux et pour bâcher des toitures mises à mal par le vent. On comptabilise une dizaine d'arbres tombés sur les routes, occasionnant une gêne pour les automobilistes.
Des routes de Charente-Maritime sont encore inondées de vendredi matin, comme à Saujon.


La prudence est encore de mise tout au long de l'Arc Atlantique ce vendredi, le vent va continuer à souffler avant de s'évacuer vers le sud-est où des vents puissants sont déjà constatés et devraient même se renforcer en cours d'après-midi.

Cette nuit, les rafales de vent ont atteint 130 km/h à la pointe nord de l'île de Ré.

Les consignes de prudence restent de mise pour ce vendredi. Météo France a encore placé le département en alerte orange et la Vienne, les Deux-Sèvres et la Charente. 
© Météo-France
© Météo-France

Après le vent, l'attention se porte sur les petits cours d'eau du sud de la Charente-Maritime, comme la Seudre. De nombreux débordements au moment de la marée haute ont été signalés et des routes partiellement inondées. 
En Charente-Maritime, le niveau de l'eau est très haut dans la Seudre, même au moment de la marée basse, comme ici à Saujon. / © Cédric Cottaz/ France Télévisions
En Charente-Maritime, le niveau de l'eau est très haut dans la Seudre, même au moment de la marée basse, comme ici à Saujon. / © Cédric Cottaz/ France Télévisions


Avec les sols gorgés d'eau, les pluies abondantes encore attendues, et les marées qui freinent l'évacuation de toute cette eau, la vigilance reste en jaune jusqu'à nouvel ordre pour les crues.






 

Sur le même sujet

Les + Lus