Top 14 : le Stade Rochelais s'offre une victoire écrasante pour finir l'année

Levani Botia s'est montré décisif sur le premier essai rochelais. / © AFP / Xavier Leoty
Levani Botia s'est montré décisif sur le premier essai rochelais. / © AFP / Xavier Leoty

Ils avaient à cœur de faire oublier la défaite à Bordeaux et soigner leur jeu offensif : les Rochelais se sont imposés 40 à 8 face à Agen ce dimanche. Un excellent résultat qui leur permet de décrocher le bonus offensif et de clore 2019 dans le top 6.

Par Boris Granger

Six essais pour cinq transformations. Les jaunes et noirs avaient annoncé la couleur dès vendredi : ils voulaient profiter de la dernière rencontre de l'année pour soigner les petits détails et sortir un match de référence à domicile. Mission accomplie : 40 - 8, score final.

Première mi-temps équilibrée

Ce sont pourtant les Agenais qui ouvrent la marque à la 18ème minute de jeu par une pénalité de Berdeu. Il n'en fallait pas plus pour réveiller les Rochelais et, dix minutes plus tard, Bosch ouvre le bal pour les Maritimes après une belle percée de Botia. Plisson, très en réussite ce dimanche après-midi, transforme l'essai. Juste avant la pause, Favre creuse l'écart à la réception d'une longue passe sautée de Plisson, qui s'illustre à nouveau. 12 - 3 à la mi-temps.

On retiendra néanmoins de cette première période trois touches perdues côté Rochelais. Rien de bien grave au vu du score final mais c'est un point que Victor Vito avait soulevé en conférence de presse d'avant-match, soulignant l'importance de soigner les "petits détails".

Rouleau compresseur

Au retour des vestiaires, les jaunes et noirs semblent insatiables et ne laissent aucun répit à Agen. À la 43ème minute, c'est au tour de Tirefort d'assurer le bonus offensif pour sa première titularisation. Plisson manque la transformation pour la première et dernière fois du match, on lui pardonnera volontiers. Rattez à la 50ème, puis Aguillon à la 58ème, suivi de Gourdon à la 66ème viennent définitivement tuer les espoirs Agenais et asseoir la domination du Stade Rochelais.

À la 69ème minute, Rattez reste à terre, visiblement touché à la cheville et il sort deux minutes plus tard, remplacé à l'arrière par Sinzelle, à l'origine du troisième essai. Inspiré, Sadie réduit la marque pour Agen à la 77ème minute mais Berdeu manque sa transformation. Le score en restera là : victoire nette et sans bavure du Stade Rochelais.

Quatrième place du Top 14

Les jaunes et noirs concluent donc l'année 2019 en beauté et prennent provisoirement la 4ème place du Top 14, à un point de Toulon qui affrontera le Stade Toulousain ce dimanche soir. Prochaine échéance pour les Rochelais, le 4 janvier 2020, face à la Section Paloise pour confirmer cette bonne dynamique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus