Transport maritime : lancement d'une mission parlementaire pour les ports de l'Atlantique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol

Une mission parlementaire a été lancée pour renforcer la compétitivité des trois grands ports de la façade atlantique. L'objectif est de renforcer l'influence des ports de Nantes-Saint-Nazaire, La Rochelle et Bordeaux face à leurs concurrents européens.

En complément des trois missions parlementaires engagées pour le développement des principales portes d'entrée maritimes de la France autour des axes Seine, Rhône-Saône et Nord, le Premier ministre a confié une mission pour le développement de la façade atlantique et la compétitivité de ses places portuaires".
Communiqué d'Alain Vidalies, secrétaire d'Etat chargé des Transports.


Cette mission a été confiée aux sénateurs Gérard César (LR) et Yannick Vaugrenard (PS), qui rendront leurs conclusions en août. L'objectif est de développer la complémentarité entre ces trois grands ports, ainsi qu'avec les ports décentralisés de cette façade. Les sénateurs devront également identifier les améliorations possibles pour renforcer "l'intermodalité" des offres de transport, notamment l'articulation de l'offre maritime avec le transport ferroviaire.

Avec ces quatre missions lancées, le gouvernement a l'ambition de faire de la façade atlantique de la France une grande porte d'entrée maritime de l'Europe. Le Comité interministériel de la mer, réuni en octobre, avait déjà annoncé des simplifications du passage en douane des marchandises, ainsi que des mesures fiscales pour "hisser les grands ports maritimes français au niveau de leur principaux concurrents européens".