Cet article date de plus de 5 ans

L'université d'été du PS ne se tiendra plus à la Rochelle

Le parti socialiste a choisi de délocaliser cet événement à Nantes dès septembre prochain. Il ne s'agira plus de l'université d'été du PS, mais du rassemblement de l'Alliance populaire.
Pour les élus et militants socialistes du Limousin, il faudra rajouter une petite heure de route.
Mais surtout, tourner la page d'un rendez-vous de fin d'été qui se tenait depuis 22 ans à La Rochelle.

Le parti socialiste a fait voter cette décision hier, samedi 6 février, lors de son conseil national.
Ce déménagement est symbolique : il vise à "marquer le dépassement du PS dans la construction de l'Alliance populaire", que les socialistes espèrent nouer avec d'autres partis de gauche en vue des élections de 2017, a affirmé Corinne Narassiguin, la porte-parole du PS.

Nantes, la socialiste

La ville de Nantes n'est certainement pas choisie au hasard.
L'ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault, proche de François Hollande, l'a dirigée pendant 23 ans.
Et la capitale des Pays-de-la-Loire est toujours gouvernée par les socialistes, contrairement à la ville de La Rochelle.

Gérard Vandenbroucke déjà nostalgique

Le premier vice-président de la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes comprend le côté symbolique d'un déménagement, dans la perspective d'un rassemblement plus large des socialistes et alliés.
Il avoue toutefois une pensée nostalgique pour ce traditionnel rendez-vous rochelais : 
durée de la vidéo: 00 min 23
Gérard Vandenbroucke réagit au déménagement de l'université d'été du PS ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste