• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Vénérand (17) : les animaux domestiques ont eux aussi droit aux massages

Emmanuelle Huet est masseuse pour animaux, une activité encore nouvelle pour le grand public. / © Frédéric Cartaud / FTV
Emmanuelle Huet est masseuse pour animaux, une activité encore nouvelle pour le grand public. / © Frédéric Cartaud / FTV

En Charente-Maritime, une passionnée de chats et de chiens vient d'ouvrir un espace de massage pour animaux. Elle a pu s'installer à son compte grâce à un appel à souscription.

Par C.M. avec Frédéric Cartaud


En ce grand week-end de l'Ascension, peut-être avez-vous prévu de vous détendre. Sachez que les animaux, eux ausi, peuvent avoir droit à leur moment de relaxation, avec un professionnel. Bref, les massages ne sont pas réservés qu'aux humains, les animaux domestiques, aussi, apprécient.

Masseur pour animaux, c'est d'ailleurs un nouveau métier, celui choisi par Emmanuelle Huet.

Cette passionnée de chiens et de chats a récemment lancé son activité, chez elle, à Vénérand, en Charente-Maritime, grâce notamment à un appel à souscription.

Reportage de Frédéric Cartaud, Alain Darrigrand et Marion Reiler.
Intervenantes : Emmanuelle Huet, masseuse pour animaux - Katia Jouanneau, propriétaire de Maki.
Vénérand (17) : les animaux domestiques ont eux aussi droit aux massages
Emmanuelle Huet masse les animaux domestiques : les chiens et les chats.

Du dog ou cat-sitting au massage

Emmanuelle Huet gardait depuis quatre ans des animaux chez elle, pendant l'absence de leurs maîtres.

L'art du massage est désormais un plus.

Elle vient de terminer une formation diplômante de masseuse. Elle peut ainsi apporter une aide aux animaux en souffrance.

Pour financer son nouveau projet, Emmanuelle a eu besoin de trouver de l'argent, notamment pour construire un local spécialement dédié à sa nouvelle activité. Elle disposait de 5.000 euros et s'était donnée pour objectif de récolter 2.500 euros supplémentaires.

On ne compte, pour l'instant, qu'une petite poignée de masseurs d'animaux en Charente-Maritime. 

Sur le même sujet

"L'incendie du siècle", du 19 au 25 août 1949

Les + Lus