Cet article date de plus de 4 ans

Le zoo de La Palmyre (17) fête ses 50 ans

Avec 18 hectares de superficie, le zoo de La Palmyre accueille 700 000 visiteurs par an. C'est avant tout grande histoire d'amour entre une famille et les animaux.

Reportage de Ophélie Le Piver, Patrick Mesner et Thierry Cormerais
C'est l'histoire d'un passionné, Claude CailléEn 1957, accompagné de sa femme et de ses deux enfants, Patrick et Bruno, il débute avec un petit zoo ambulant qu'il présente dans les écoles, sillonnant la France.
Il s'installe avec ses animaux à La Palmyre et, en juin 1966, le zoo ouvre ses portes avec 60 animaux sur 3 hectares. À la fin du mois d'août, le parc enregistre déjà 129 500 visiteurs.

En 2016, 50 ans après son ouverture, les chiffres donnent le tournis

Claude Caillé a pris sa retraite en octobre 2005, laissant sa place à son fils Patrick.
Il meurt le 17 mars 2011 à 80 ans.

50 ans d'aventure en quelques dates :
1966 : Ouverture du zoo. Il s'étend sur 2,5 hectares et présente 160 animaux.
1978 : Le zoo enregistre sa toute première naissance de gorille
1984 : Construction de l'emblématique rocher aux flamants à l'entrée du parc et construction de l'enclos des rhinocéros. En août 1984, le zoo accueille son premier couple de rhinocéros blancs.
1986 : Naissance d'un ours polaire
1989 : Le zoo enregistre sa première naissance d'otarie. C'est aussi une première en France !
1992 : Le zoo a doublé sa surface : il s'étend sur plus de 9 hectares.
1996 : Construction du vivarium et du bassin des ours polaires. Le zoo s'étend sur 14 hectares.
2011 : Décès de Claude Caillé, fondateur du parc
2012 : Première naissance de rhinocéros blanc à La Palmyre
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie