• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Ginette Kolinka, une des dernières survivantes des camps de la mort en vidéo conférence avec des collégiens de Rochefort

Ginette Kolinka en audio conférence avec des élèves du collège La Fayette de Rochefort / © Cédric Cottaz, Francetv
Ginette Kolinka en audio conférence avec des élèves du collège La Fayette de Rochefort / © Cédric Cottaz, Francetv

Ginette Kolinka, une des dernières survivantes des camps de la mort, continue de témoigner, à 94 ans. En vidéo conférence depuis le Mémorial de la Shoah à Paris, elle a échangé avec des élèves de plusieurs classes en France dont une à Rochefort en Charente-Maritime.

Par Sophie Goux

Ginette Kolinka avait 19 ans le 13 mars 1944. Elle était à Avignon, avec son père et son petit frère, quand la Gestapo est venue les arrêter sur dénonciation. Ils sont partis à Drancy, puis mis dans un train en direction du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau en Pologne. Dès leur arrivée, le père et le frère de Ginette sont gazés. Elle, est sélectionnée pour le travail et rejoint le camp des femmes.
Après Auschwitz-Birkenau, elle est passée à Bergen-Belsen et Theresienstadt entre 1944 et 1945. À sa libération en mai 1945, elle rentre à Paris retrouver les rares membres de sa famille qui ont survécu.
 

Inlassable témoin des camps de la mort



Ginette Kolinka est Juive et athée, elle a mis du temps avant de témoigner. Mais depuis de nombreuses années maintenant, elle raconte les camps, les sévices, la mort. Elle fait partie des derniers survivants et sa parole est précieuse. D'autant plus précieuse que les actes antisémites ont augmenté de 74% cette année en France et que des individus osent taguer Juden sur la vitrine d'une boutique, ou  dessiner une croix gammée sur le visage de Simone Veil.

Ginette Kolinka était aujourd'hui en direct du Mémorial de la Shoah à Paris avec les élèves de 4 établissements scolaires en France. Parmi eux, les élèves de 3ème du collège La Fayette de Rochefort.
Des élèves impressionnés par son témoignage et qui ont découvert de façon très concrète ce qu'ils ont appris dans leurs cours d'histoire. La solution finale, l'extermination des Juifs, les camps et les 6 millions de morts en déportation.

 Reportage de Pascal Foucaud, Cédric Cottaz et Thierry Cormerais. Intervenants : Lou Papin, élève de 3e au collège La Fayette. Romane Niollet, élève de 3e collège La Fayette. Nadia Patour, principale du collège La Fayette.
Ginette Kolinka en audio conférence avec des élèves du collège La Fayette de Rochefort
Pascal Foucaud, Cédric Cottaz et Thierry Cormerais.

Sur le même sujet

Toutes dernières heures de travail avant la fermeture définitive de l'usine France Tabac à Sarlat

Les + Lus