• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Royan : pour contourner les barrages filtrants, des automobilistes prennent le bac jusqu'au Verdon

A l'embarquement du bac de Royan vers le Verdon. / © Cédric Cottaz / France 3 Poitou-Charentes
A l'embarquement du bac de Royan vers le Verdon. / © Cédric Cottaz / France 3 Poitou-Charentes

Avec un tronçon de l'autoroute A 10 toujours bloqué par les Gilets jaunes entre Marsillac et Virsac en direction de Bordeaux, jeudi matin, des automobilistes et des chauffeurs routiers ont choisi d'embarquer à Royan pour naviguer jusqu'au Verdon !

Par Cl.M.

Depuis lundi, sur le parking au départ du bac, les véhicules se font plus nombreux que d'habitude à cette période.

Les automobilistes veulent éviter l'A10 et les perturbations dues aux manifestations des Gilets jaunes.

Un conducteur indique ainsi que « pour éviter Bordeaux, on espère gagner du temps en prenant le bac. »

Pour beaucoup, la traversée Royan - Le Verdon-sur-Mer est l'alternative aux blocages. 

Résultat, une hausse de l'affluence : le nombre de passages a été multiplié par 2 ces derniers jours.

Au premier embarquement ce matin, les camions étaient eux aussi deux fois plus nombreux.

Pour satisfaire tous les routiers, le réseau TransGironde a mis en place des traversées supplémentaires.

20 minutes de traversée sous le soleil : une façon de joindre l'utile à l'agréable pour les passagers qui devaient rejoindre Bordeaux aujourd'hui.

Reportage de Corentin Fouchard, Cédric Cottaz et Carine Grivet.
Intervenants : Patrice Belloumeau, responsable guichet TransGironde - Thierry Pairault, directeur des transports maritimes départementaux.

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus