Des crapauds au coeur d'une polémique au Moto Cross de La Tremblade

Publié le Mis à jour le

La 32e édition du Moto Cross de La Tremblade se déroule ce mercredi 14 août sur fond de polémique avec les défenseurs de l'environnement. En cause, le terrain de la manifestation est classée en zone Natura 2000.
 

Comme chaque année, le Moto Cross de la Tremblade est un des événements majeurs de l’été. Cette année, il débute sur fond de polémique. En effet, le terrain où se situe le parking de la manifestation se situe en zone Natura 2000 et c’est le lieu de vie d’un crapaud nocturne très rare en voie de disparition.

Un crapaud source de discorde

La présence en nombre du Pélobates Cultripède a été constatée à l'automne dernier, à l'occasion d'une étude scientifique, à l'endroit même où est organisée tous les ans le Super Cross.

Les associations environnementales ont immédiatement demandé aux autorités de faire déplacer les parkings de la manifestation. Près de 12.000 personnes sont accueillies chaque année sur le site. Au total, ce sont 5.000 voitures qui reprennent la route à la nuit tombée, au moment où le petit amphibien commence à sortir de sa cachette pour se nourrir.

Ecoutez Jean-Marc Thirion - scientifique, spécialiste français du pélobate cultripède


Pour respecter sa tranquillité, les protecteurs du site avaient demandé le déplacement du parking. Mais, un arrêté publié ce mardi soir (13 août) permet aux organisateurs, de faire à nouveau stationner les voitures sur les parkings.

Une demande pas facile à mettre en place pour le sous-préfet de Rochefort. Le Super Cross de La Tremblade existe depuis plus de 30 ans et les choses doivent se faire progressivement. Si l'arrêté publié mardi autorise effectivement le stationnement sur la zone concernée, il impose à Robert Hautier, l'organisateur de la manifestation, un certain nombre de contraintes. Parmi elles, le fait de terminer la compétition à 22 heures au lieu de minuit habituellement.

Ecoutez Robert Hautier, président du motoclub de la presqu'île d'Avert

L’organisateur menace de supprimer l’événement

Cet arrêté demande également à Robert Hautier d'installer tous les parkings hors de cette zone, dès l'année prochaine. Après avoir appris cette nouvelle, l'organisateur menace purement et simplement de ne pas reconduire ce grand événement estival. Le crapaud n’a donc pas fini de faire débat.

Voir notre reportage

Des crapauds au coeur d'une polémique au Moto Cross de La Tremblade ©France 3 Poitou-Charentes