Taillebourg : des chevaux comme tracteurs

A l'ancienne, Quinine et ses maîtres travaillent leur champ de pommes de terre / © Cédric Cottaz (FTV)
A l'ancienne, Quinine et ses maîtres travaillent leur champ de pommes de terre / © Cédric Cottaz (FTV)

Rencontre avec un couple de maraîchers qui, il y a trois ans, a fait le choix de s'orienter vers une agriculture biologique, en utilisant des chevaux de trait comme force de traction.

Par Marie-Ange Cristofari

La mission du jour pour Quinine, percheronne de 14 ans, consiste à biner des patates, dans une terre pierreuse. L'outil de désherbage est attelé à la jument et le couple de maraîchers avance, lentement, d'un pas coordonné, au rythme imposé par l'animal.

Ecologique et économique


Pour Ingrid et Manuel Danteau, ce retour à la force animale est une alternative prometteuse, garante d'une agriculture saine. L'utilisation d'un engin mécanique étant, par essence,beaucoup plus polluante. Et le tracteur ne soutient pas non plus la comparaison sur le plan économique. "Recourir à un cheval qui sait travailler est plus rentable rien que sur le budget de départ" nous explique l'agriculteur.

Trois ans après leur installation avec leurs deux chevaux Quinine et Coquin, le couple vit de la vente directe de leurs productions (pommes de terre, carottes, oignons, quelques fruits). Ils fournissent quelques restaurateurs du coin, des cantines, des épiceries solidaires.

Taillebourg : des chevaux comme tracteurs
Un reportage de Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz, Marion Reiler Intervenants : Ingrid Danteau, Maraîchère ; Manuel Danteau, Maraîcher ; Betty Hacquart, Infirmière en reconversion - France 3 Poitou-Charentes


Sur le même sujet

Succès pour la dédicace du livre de François Hollande

Les + Lus