Un constructeur charentais fabrique le premier avion électrique français

Présentation de l'E-Fan à l'aéroport du Bourget le 18 juin 2013, pendant le 50e salon international de l'aéronautique / © AFP ImageForum
Présentation de l'E-Fan à l'aéroport du Bourget le 18 juin 2013, pendant le 50e salon international de l'aéronautique / © AFP ImageForum

C'est une découverte et une invention uniques en France. Un avion électrique fabriqué dans une entreprise aéronautique à Saint-Sulpice-de-Royan. Son inventeur est persuadé que son modèle représente l'avenir de l'aéronautique.

Par Bernard Dussol

C'est un petit avion mais son mode de propulsion, l'électricité, en a fait un objet aéronautique très regardé à l'occasion du dernier Salon du Bourget où ses concepteurs l'ont présenté, en juin dernier.

Ce projet, démarré en 2011, réunit la branche "recherche" d'Eads et la petite entreprise charentaise ACS (AeroComposit Saintonge).
Structure en carbone pour en faire un avion le plus léger possible et batterie au lithium-polymère pour la propulsion. Le reste est affaire de doigté pour finir l'assemblage des dernières pièces avant de le faire voler d'ici la fin de ce mois d'octobre.

L’e-Fan n'est pas conçu pour le transport de passagers car son autonomie ne devrait pas dépasser 60 minutes pour une distance parcourue de 160 km.
Bref, il s'agit d'un prototype.

A Saint-Sulpice-de-Royan, le reportage de Céline Cabral et Patrick Mesner.

Un constructeur charentais fabrique le premier avion électrique français







Sur le même sujet

Corrèze : à Meyssac, Thomas Hollande et Emilie Broussouloux se sont dit oui

Les + Lus