• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Angoulême : l'Airbus Flight Academy, l'école pour pilotes, ouvre ses portes

L'Airbus Flight Academy a ouvert ses portes au printemps 2019 / © Cécile Landais / France 3 Poitou-Charentes
L'Airbus Flight Academy a ouvert ses portes au printemps 2019 / © Cécile Landais / France 3 Poitou-Charentes

C'est une première en France. Une école pour former des pilotes de lignes et pilotes militaires a ouvert début mai sur l'aéroport Brie Champniers d'Angoulême, l'Airbus Flight Academy. Une tentative de susciter les vocations dans un contexte de pénurie de pilotes. 

Par ED

L'annonce avait été faite en février dernier ; l'Airbus Flight Academy, une école privée de formation de pilotes, a ouvert ses portes en ce début mai à l'aéroport Brie Champniers d'Angoulême. Cette école unique en France va former des pilotes de ligne et des pilotes militaires.

Angoulême est une plateforme qui n’est pas congestionnée par une compagnie aérienne ou par du trafic commercial, et qui est tout à fait adaptée pour une activité école. Elle est entourée par des plateformes régionales (Limoges, Poitiers, La Rochelle, Bordeaux…) qui permettent de diversifier la formation, ce qui est essentiel pour le bon apprentissage de nos jeunes cadets.
Jean Longobardi, président de l'école


Les étudiants acceptés dans cette formation réglementée par l'Union européenne ont été recrutés après une batterie de tests exigeants sur internet, puis sur place au centre de formation.

Quand je suis venu passer les tests, j’ai vu une certaine rigueur et une efficacité, et en même temps une ambiance de travail qui va nous aider je pense à réussir.
Guillaume Cerquant, élève à l'Airbus Flight Academy

Les tests réussis, ils enchaîneront avec 18 heures de vol, pour faire un pronostic de leur niveau. Mais ce n'est qu'une fois ce pronostic jugé favorable que les futurs pilotes commencent la formation.

Les étudiants effectuent 8 mois de cours au sol, pour passer la partie théorique de l'ATPL, c'est-à-dire la licence de pilote de ligne, puis 140 heures de vol et 40 heures de simulateur chez nous, avant de partir dans un centre de formation Airbus.
Jean Longobardi

 
Coût de la formation : 100.000 euros. Mais des débouchés assurés, dans un contexte d'augmentation du trafic aérien et du vieillissement des pilotes. L'objectif de l'école sera de former 200 pilotes par an. Selon Airbus, près de 600.000 pilotes seront à recruter dans le monde ces 20 prochaines années.

Le reportage de Bruno Pillet, Cécile Landais et Philippe Ritaine :
 


 

Sur le même sujet

Michel Candessus

Les + Lus