À Angoulême, le festival Piano en Valois va jouer entre les murs de la prison

Le concert de Jean-Baptiste Fonlupt à la maison d'arrêt d'Angoulême. / © Cécile Landais, France Télévisions.
Le concert de Jean-Baptiste Fonlupt à la maison d'arrêt d'Angoulême. / © Cécile Landais, France Télévisions.

Depuis 4 ans, le festival Piano en Valois et l'administration pénitentiaire proposent des concerts de musique classique à la maison d'arrêt d'Angoulême. Un moment un peu hors du temps pour les détenus.

Par Sophie Goux

Ils sont tous volontaires. Pendant un long moment, plusieurs détenus ont assisté à un concert de piano donné par Jean-Baptiste Fonlupt, au sein même de la prison. Un moment hors du temps que le festival propose depuis quatre ans.
La maison d'arrêt d'Angoulême accueille un concert de piano / © Cécile Landais, France Télévisions.
La maison d'arrêt d'Angoulême accueille un concert de piano / © Cécile Landais, France Télévisions.
L'an dernier, c'est Manuel Rocheman, un pianiste de jazz qui était venu à la maison d'arrêt.  
Jouer en prison est presque toujours une nouveauté pour les musiciens, mais ils abordent ce moment comme n'importe quel autre concert.

On vient transmettre la musique exactement comme on le fait dans une grande salle de concert.
- Jean-Baptiste Fonlupt, pianiste

Les détenus sont volontaires, ils ont donc un intérêt pour la musique, même si Liszt ou Chopin ne sont pas forcément leurs musiciens préférés.

Ça fait du bien. J'aime la musique et j'en écoute tous les jours.
- David, détenu.

C'est le service pénitentiaire d'insertion et de probation qui organise cette séance avec le fetsival. Le SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) organise plusieurs activités culturelles en détention : musique, théâtre, cinéma.

Ça permet de lutter contre les effets désocialisants de l'incarcération, contre le repli sur sur soi.
- David Labbé, coordinateur socio-culturel du SPIP

Hors les murs, le festival Piano en Valois se poursuit juqu'au 19 octobre. Le programme complet est à découvrir ici.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'empreinte de Kelly Slater

Les + Lus