Angoulême : un nouvel escadron pour le 1er RIMA

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Gibert
© Jérôme Deboeuf- Francetv

C'est un évènement exceptionnel dans la vie d'un régiment: la création d'un nouvel escadron. L'opération Sentinelle y est pour quelque chose.

A Angoulême, 80 hommes supplémentaires vont intégrer le 1er RIMA (Régiment d'infanterie de marine)
Cette création d'un escadron supplémentaire est un fait rarissime dans l'armée française. Ce 6ème escadron comptera 120 marsouins, essentiellement constitué de véhicules blindés légers, de missiles anti-char et de mitrailleuses lourdes.

Derrière cette création, la situation tendue sur le territoire national et l'opération Sentinelle, gourmande en effectif, comme le précise le Général D'Andoque de Seriège, Commandant de la 3ème brigade légère blindée dont fait partie le 1er RIMA d'Angoulême :

Ce qui a changé, c'est l'engagement durable sur le territoire national dans le cadre de l'opération "Sentinelle", à hauteur de 7000 personnes dans l'armée de terre.


Le 1er RIMA intervient régulièrement à l'étranger, au Mali, en Afghanistan, au Kosovo.
Ce 6ème escadron portera à 800 hommes l'effectif du 1er RIMA. Il sera opérationnel dès cet été dans le cadre de l'opération Sentinelle.

Le reportage de Jérôme Deboeuf et Christophe Guinot
nouvel escadron au 1er RIMA


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.