Charente : le château de Chalais, des Talleyrand-Périgord à Yves Lecoq

Racheté par l'humoriste Yves Lecoq en 2011, le château de Chalais (Charente) a été entièrement restauré avec des meubles d'époque. Ce joyau architectural est un lieu chargé d'Histoire.
Le château de Chalais, vu du ciel.
Le château de Chalais, vu du ciel. © Drone Arnon

Perché sur son éperon rocheux au cœur de la Charente, il est, avec ses plus de 6.000 mètres carrés de surface, l'un des plus vastes châteaux de l'Angoumois. Attesté dès le XIe siècle, le château de Chalais qui surplombe la ville est le berceau de la famille des Talleyrand-Périgord qui y a vécu durant six cents ans.

Le gardien des lieux Jean-Louis Bruneau connaît cette histoire sur le bout des doigts. "Un mois avant la bataille de Castillon, Charles VII a ordonné à ses lieutenants de prendre ce bastion qui appartenait aux Anglais pour chasser la garnison anglaise et démanteler ce château. Et quand la famille de Talleyrand a retrouvé son fief, elle a reconstruit un nouveau château." 

Le blason des Talleyrand-Périgord avec sa devise en périgourdin.
Le blason des Talleyrand-Périgord avec sa devise en périgourdin. © C. Guinot, France Télévisions

La bâtisse compte une vingtaine de salles à la physionomie certes austère, mais les signes de cette époque passée ne manquent pas. En haut de la cage d'escalier, le blason des Talleyrand-Périgord interroge le non initié avec sa devise en périgourdin. "Ré que diou veut dire rien que dieu au dessus de nous, ni roi, ni empereur " explique Jean-Louis Bruneau. 

Meublé d'époque

Si la magie des lieux subsiste encore aujourd'hui, c'est en partie grâce à l'actuel propriétaire des lieux : l'humoriste Yves Lecoq. Passionné de patrimoine, il est tombé sous le charme du château au cours d'une visite à Chalais. Un peu réticent au début, il l'achète en 2011. Il se souvient qu'une pièce en particulier, un petit cabinet, lui tape dans l'œil. "Cela fait partie des très belles pièces qui m'ont fait dire que quand même cela méritait d'être secouru".

Yves Lecoq dans le petit cabinet de son château de Chalais (Charente).
Yves Lecoq dans le petit cabinet de son château de Chalais (Charente). © C. Guinot, France Télévisions

Vide lors de son acquisition, le château a depuis retrouvé un peu de sa superbe. "À chaque fois que je viens ici, je ramène un camion plein de meubles qui viennent d'autres châteaux et on les répartit dans les différentes pièces" explique Yves Lecoq qui entend faire de Chalais "une destination de musée". Le château est d'ailleurs ouvert à la visite "mais cette œuvre est encore loin d'être terminée". 

Depuis 2002-2003, le château est inscrit aux monuments historiques pour l’ensemble des bâtiments bâtis et pour le châtelet d’entrée. Cent quatre vingts bénévoles œuvrent également à la sauvegarde de ce patrimoine depuis quinze ans. En haut du donjon, la charpente a par exemple été entièrement démontée et renovée en Dordogne avant d'être reconstruite à l'identique. 

Le château de Chalais, des Talleyrand-Périgord à Yves Lecoq

Comment visiter le château ? 

Le château est ouvert jusqu'au 30 septembre, tous les jours de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30. Durant la saison 2021, les visites sont guidées uniquement (dernier départ : 1 heure avant la fermeture).

Tarif individuel : 8€. Gratuit pour les - de 12 ans.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture