Charente : le maire de Cellefrouin refuse l'accès à sa salle des fêtes le 31 décembre

Les gérants de ce bar pizzeria souhaitent louer la salle des fêtes pour accueillir les 200 personnes qui ont réserver une table pour le réveillon du 1er de l'an. / © Cécile Landais - France Télévisions
Les gérants de ce bar pizzeria souhaitent louer la salle des fêtes pour accueillir les 200 personnes qui ont réserver une table pour le réveillon du 1er de l'an. / © Cécile Landais - France Télévisions

La maire de Cellefrouin a décidé de refuser toutes les demande de location de la salle des fêtes pour le reveillon du nouvel an. Un vrai problème pour les gérants du bar pizzeria, seul commerce du village qui organise cette soirée. 

Par Valériane Gouban

À Cellefrouin, un petit village de 600 habitants situé en Charente, l'arrivée d'un nouveau commerce en mai dernier a fait grand bruit. En quelques mois à peine ce bar pizzeria est devenu le QG des habitants de la commune et des alentours.

Victime de leur succès Virgine et Christophe demandent alors l'accès au maire à la salle des fêtes pour organiser une soirée pour le nouvel an. 200 personnes se sont inscrite, mais le maire refuse. C'est donc un véritable obstacle pour la gérante.

Le problème ici, c’est que l’on arrive pas à obtenir la location de la salle des fêtes de la commune lorsque nous faisons des soirées à thème. Il y a une demande énorme ici, lorsque nous organisons des soirées, on monte très vite à une centaine de clients et nos locaux sont trop petits. Pour le réveillon du 1er de l’an, nous avons déjà près de 200 inscriptions et nous n’arrivons pas à obtenir la location de la salle des fêtes. 
- Virginie Larue, gérante du bar pizzeria


Plus qu'un bar, c'est avant tout un lieu de rendez-vous pour les habitants de la commune. Pas étonnant, lorsque l’on sait qu'à Cellefouin, aucun commerce n'a ouvert en près de 10 ans.

De son côté le maire de la commune justifie son refus en invoquant des raisons de sécurité. Il précise également que les gérants du bar pizzeria ne sont pas les seuls à avoir demandé la location de la salle des fêtes et que tous ont reçus une réponse défavorable.

Il explique également sa décision avec le souhait d’assurer une certaine tranquillité au voisinage.  

Nous avons des nuisances toutes les semaines car il y a des soirées à thème. Et même s’il faut bien que le commerce vive, il y a quand même beaucoup de bruit. Le commerce est en plein centre et les proches voisins viennent se plaindre de ces nuisances. La police s’est même déplacée la semaine dernière à cause du bruit.
- Jean Damerose, maire de Cellefouin

Les voisins en colère que nous avons rencontrés n’ont pas souhaités s'exprimer. Une chose est sûre, la soirée du nouvel an organisée par le bar pizzeria aura bien lieu, avec ou sans salle des fêtes. 

Sur le même sujet

Les + Lus