• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

En Charente, la gauche et les écologistes l'emportent haut la main

Jean-François Dauré, lors de son arrivée à la permanence de campagne du PS à Angoulême. / © J. Deboeuf, FTV
Jean-François Dauré, lors de son arrivée à la permanence de campagne du PS à Angoulême. / © J. Deboeuf, FTV

Dans ce département, où la participation a bondi de sept points par rapport au 1er tour, le report des voix écologistes semble avoir joué à plein. La liste menée par Alain Rousset remporte une nette victoire. Reportage. 

Par EG

Avec 41,2% des suffrages, Jean-François Dauré peut souffler ce dimanche soir. La tête de liste PS/PRG/EELV en Charente a en effet enregistré dans ce département un score en très nette progression par rapport au second tour. Un scénario presque inespéré alors qu'au premier tour, il  était au coude à coude avec la droite républicaine et le Front National. 
© France Télévisions
© France Télévisions

L'union fait la force à gauche  ? 

Force est de constater que l'issue du premier tour laissait augurer un second tour beaucoup plus ouvert. Au final, il semble que la fusion de la liste socialiste avec la liste écologiste ait permis la victoire au clan Rousset dans ce département, fief de la tête de liste EELV Françoise Coutant. Au premier tour, elle avait obtenu 6,51% des suffrages; des voix qui sont sans doute venues conforter le score du PS. 

Déception à droite 

Avec 34,6% des suffrages, le clan Calmels, pourtant en tête lors du premier tour, n'a pas su concrétiser sa courte avance. 
Pour preuve, le score obtenu à Angoulême, par la tête de liste départementale du parti les républicains, également maire de la ville. Xavier Bonnefont (40,8%)  y est devancé par la liste d'union de la gauche (44,1%), alors qu'il était largement en tête le 6 décembre. 
Exception à Jarnac et à Cognac où les électeurs ont placé la liste Calmels en tête, amplifiant même leur vote. 

Le FN se maintient 

Avec 24,2% des suffrages, le parti frontiste confime son implantation, notamment dans les zones rurales. Ainsi à Châteauneuf-sur-Charente, la liste a recueilli 27% des voix; à Roullet Saint-Estèphe, au sud d'Angoulême, elle atteint même le score de  29,1%. 

Voyez le reportage de Jérôme Deboeuf, Christophe Guinot et Philippe Ritaine (intervenants : Pascal Lacourarie, candidat EELV; Brigitte Ricci, candidate EELV; Jean-François Dauré, tête  de liste PS) 
Régionales : 2nd tour en Charente
reportage de J.Deboeuf et Christophe Guinot (intervenants : Pascal Lacourarie, candidat EELV; Brigitte Ricci, candidate EELV; Jean-François Dauré, tête de liste PS)



Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus