• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Festival du Film francophone d'Angoulême : salles combles pour le film d'Yvan Attal “Mon Chien Stupide”

Charlotte gainsbourg et Yvan Attal présents à Angoulême pour présenter le film d'Yvan Attal "Mon Chien Stupide" pour l'ouverture du 12ème festival du Film Francophone. / © Franck Castel - MaxPPP
Charlotte gainsbourg et Yvan Attal présents à Angoulême pour présenter le film d'Yvan Attal "Mon Chien Stupide" pour l'ouverture du 12ème festival du Film Francophone. / © Franck Castel - MaxPPP

Le 12ème festival du Film Francophone d'Angoulême s'est ouvert ce mardi soir à Angoulême. Juste après la cérémonie d'ouverture, la projection du film d'Yvan Attal "Mon Chien Stupide" a attiré une foule de spectateurs dans les onze salles du festival, pleines à craquer.

Par Christine Hinckel

Plus de 21.000 spectateurs pour la projection du premier film en compétition. A Angoulême, le douzième Festival du Film francophone frappe fort dès le début. Le sixième long métrage d'Yvan Attal "Mon chien stupide" a fait le plein de public.

Le comédien-réalisateur y joue aux côtés de sa compagne -dans la vie et à l'écran- le rôle d'un quinquagénaire désabusé et en pleine interrogation sur le sens de sa vie. Henri, un écrivain en mal d'inspiration, qui en fait porter la responsabilité à sa famille, va voir son existence et celle de son entourage bouleversée par l'arrivée d'un énorme chien "stupide".

Le film, inspiré du roman de John Fante, nous conduit de la comédie à l'émotion et réunit à l'affiche, Ben Attal ( le fils de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal), Panayotis Pascot et Pablo Venzal, jouant les enfants du couple.

"Mon Chien Stupide" sortira le 30 octobre 2019 dans les salles.

Juste avant la projection de ce film, la cérémonie d'ouverture avait débuté par une standing ovation à la présidente du jury de cette année, Jacqueline Bisset.
Jacqueline Bisset, la présidente du jury 2019, a été ovationnée par les festivaliers à Angoulême. / © Christophe Guinot - France Télévisions
Jacqueline Bisset, la présidente du jury 2019, a été ovationnée par les festivaliers à Angoulême. / © Christophe Guinot - France Télévisions
 

 "Le regard de Charles", en clôture

La sélection 2019 des films en compétition fait la part belle au problèmes de société et d'actualité et se terminera avec la projection du film "d'Aznavour sur Aznavour". Tout au long de sa vie, Charles Aznavour a filmé des séquences de sa vie et ses rencontres avec les grands artistes internationaux. Les moments de vie tournés par Aznavour ont été réunis dans un documentaire qui nous raconte sa vie et ses émotions. Un film sans précédent auquel Dominique Besnehard, le créateur du festival avec Marie-France Brière veut réserver une place de choix dans la programmation.

Il a filmé sa famille, les grands évènements de sa vie, ses rencontres. Il n'est pas à l'image mais on voit sa respiration, on voit son talent et c'est un film, moi, qui m'a fait pleurer.
- Dominique Besnehard, co-créateur du festival

Dominique Besnehard et "Le regard de Charles"
"Le regard de Charles" sera diffusé en clôture de la 12ème édition du Festival du Film Francophone d'Angoulême.

"Le regard de Charles" va clôturer cette douzième édition du FFA.

Retour sur la première soirée et la présentation du film d'Yvan Attal :
Festival du Film francophone d'Angoulême : "Mon Chien Stupide"

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le procès de l'épouvantable meurtre de Mélodie Massé, enceinte de 8 mois, s'ouvre lundi à Pau

Les + Lus