• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

FIBD d'Angoulême : gros plan sur des auteurs japonais

© FTV
© FTV

La 46e édition du Festival international de bande dessinée d'Angoulême consacre une exposition à Tsutomu Nihei, l’un des plus grands auteurs du manga de science-fiction.

Par Valérie Prétot

A l'occasion de cette 46e édition, le FIBD consacre une exposition à Tsutomu Nihei.

C’est l’un des plus étonnants auteurs de manga de science-fiction, Tsutomu Nihei fascine le public occidental par la démesure de ses univers.
Avant de se tourner vers le manga, Nihei a été architecte, au Japon puis aux États-Unis. Cette formation et cette rencontre avec l’Occident expliquent la singularité de son approche esthétique et la démesure des architectures qu’il place souvent au centre de ses histoires.
Avec la série Blame, entamée il y a plus de 20 ans, l’auteur a rencontré un succès international.

Cette reconnaissance internationale me fait plaisir. Je suis venue au festival il y a 15 ans, je venais de débuter en tant que mangaka professionnel et c'est là que j'ai découvert que les mangas étaient lus en dehors du Japon.


Shinichi Ishizuka, auteur de manga est aussi présent au festival d'Angoulême. Il réalise une analyse sociologique de la société japonaise.

Regardez ce reportage d'Isabel Hirsch, Laurent Gautier, Aurélie Grignard et Sébastien Passelergue.
Intervenants : Tsutomu Nihei, mangaka; Shinichi Ishizuka, Auteur de manga.
FIBD d'Angoulême

Sur le même sujet

Edith Cresson et les écoles de la deuxième chance

Les + Lus