Une nouvelle librairie associative ouvre ses portes à Angoulême

Une deuxième librairie associative a ouvert ses portes à Angoulême. / © Cécile Landais - France Télévisions
Une deuxième librairie associative a ouvert ses portes à Angoulême. / © Cécile Landais - France Télévisions

Depuis samedi dernier une nouvelle librairie indépendante a vu le jour à Angoulême. L'histoire est peu banale car ce sont les anciens clients d'une librairie qui a fermé, il y a tout juste un an, qui ont décidé de monter un nouvel établissement sous la forme d'une société coopérative.
 

Par Luc Barré

A l'heure d'internet, du multimédia et de tous ces écrans qui nous entourent, on pourrait croire que le livre n'attire plus. Bien au contraire. Pour preuve, à Angoulême, une librairie associative a ouvert ses portes samedi dernier. Et ici on n'y trouve ce qu'on ne voit pas ailleurs. C'est un peu la philosophie des créateurs.

Cette librairie indépendante a pu voir le jour grâce à d'anciens clients d'une autre librairie qui a fermé pour cause de départ à la retraite pour son propriétaire.

Quand on m'a posé la question sur cette fermeture, j'ai répondu que mon plus grand rêve ça serait sa réouverture au plus vite, d'ici quelques mois. Je pensais plutôt à une reprise. Et quand on a vu qu'on ne serait pas prêt, on s'est regroupé, puis finalement c'est une création qui a été décidé et j'en suis très fière.
- Josiane, l'une des créatrices

Depuis samedi dernier une nouvelle librairie indépendante a vu le jour à Angoulême / © Cécile Landais - France Télévisions
Depuis samedi dernier une nouvelle librairie indépendante a vu le jour à Angoulême / © Cécile Landais - France Télévisions
Au bout de cette aventure un peu folle se crée une société coopérative avec 14 administrateurs et près de 200 sociétaires. Et pour faire vivre ce lieu, il faut quelques idées.

Des dédicaces, des ateliers, probablement la présence d'un écrivain public... On va essayer de faire vivre cette librairie autour du livre. Mais nous ne souhaitons pas être seulement un magasin de vente de livres.
- Bruno Cochard, directeur et libraire de « L’autre Librairie »

4.000 références de livres

Actuellement, la boutique nichée dans le vieil Angoulême propose près de 4.000 références avec une prédilection en sciences humaines, BD et littératures fantastiques. Des références qui devraient doubler pour le mois de septembre.
 

Sur le même sujet

Les + Lus