Soyaux : les écoles en grève contre la fusion de deux établissements

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.H
La manifestation des parents d'élèves et enseignants devant l'inspection académique de Charente ce matin.
La manifestation des parents d'élèves et enseignants devant l'inspection académique de Charente ce matin. © Christophe Guinot

A Soyaux, parents d'élèves et enseignants se sont à nouveau mobilisés ce matin contre la fusion de deux écoles de la commune dont une pratique la méthode Freinet. En solidarité, un appel à la grève a été suivi dans les écoles de Soyaux. Les dix écoles publiques étaient fermées ce matin.

Dans la matinée, une soixantaine de parents d'élèves et enseignants s'est rassemblée devant l'inspection académique à Angoulême pour protester contre cette fusion de deux écoles voisines mais pratiquant des méthodes d'enseignement différentes. L'une pratique la méthode Freinet et l'autre, l'école Edouard Herriot, une pédagogie plus classique. Les parents d'élèves et les professeurs craignent que cette fusion entraîne l'abandon de la pédagogie Freinet et l'augmentation du nombre d'élèves par classe. La nouvelle école regroupera 225 élèves du CP au CM2 répartis dans 10 classes. C'est le départ à la retraite du directeur de l'école Célestin Freinet qui a accéléré cette fusion.

Les écoles fermées ce matin

Ce matin, les autres écoles de Soyaux, maternelles et primaires, étaient appelés à se mettre en grève pour protester contre cette fusion qui passe mal. Toutes les écoles de la ville étaient fermées ce matin.

durée de la vidéo: 01 min 41
Charente : marche contre la fusion de deux écoles à Soyaux


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.