Charente : des vignes et des autruches à Salles-d'Angles

L'élevage d'autruche représente 1/3 du chiffre d'affaires de cette exploitation viticole. / © J. Debœuf, FTV
L'élevage d'autruche représente 1/3 du chiffre d'affaires de cette exploitation viticole. / © J. Debœuf, FTV

C'est la pleine période de distillation chez les producteurs d'eaux-de-vie de l'appellation Cognac. Certains en profitent pour ouvrir leurs chais aux touristes et leur faire découvrir aussi leurs multiples savoir-faire. À Salles-d'Angles, l'élevage d'autruches complète l'activité viticole. 

Par EG

C'est en ce moment la pleine période de la bonne chauffe. Les viticulteurs de l'appellation Cognac qui le souhaitent en profitent pour ouvrir leurs portes afin de faire découvrir aux vacanciers comment sont fabriquées les eaux-de-vie.

Le fonctionnement des alambics n'est pas toujours la seule curiosité à découvrir. En raison de la crise, certains producteurs ont dû, à une certaine époque, se diversifier. 
Comme beaucoup de viticulteurs, Pierre Itier aime partager la passion de son métier. / © J. Debœuf, FTV
Comme beaucoup de viticulteurs, Pierre Itier aime partager la passion de son métier. / © J. Debœuf, FTV
Ainsi à Salles-d'Angles, des viticulteurs se sont lancés aussi dans l'élevage d'autruches. L'activité représente un tiers du chiffre d'affaires de l'exploitation de Pierre Itier et Emmanuel Jachna.
 
Les visites ont lieu dans le cadre de l'opération "Distilleries en fête" (voir notre encadré) 

Voyez le reportage de Jérôme Debœuf, Christophe Guinot et Olivier Ozier (intervenants : Pierre Itier et Emmanuel Jachna) 






Demandez le programme

Durant les mois de décembre, janvier et février, les distilleries du Vignoble du Cognac ouvrent leurs portes aux visiteurs. 
Le programme est disponible à cette adresse.

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus