Le tourisme charentais s'essoufle

Le tourisme en Charente est pointé du doigt dans un rapport de la chambre régionale des comptes. L'action de l'ancien comité départemental du tourisme est jugée peu novatrice avec des résultats modestes. Les responsables du tourisme charentais se défendent.

Entreprise de location de vélo ou un petit bateau électrique à Port-l'Houmeau (Angoulême)
Entreprise de location de vélo ou un petit bateau électrique à Port-l'Houmeau (Angoulême) © Maxppp
Un secteur "peu novateur" qui mène "peu d’actions en terme d’investissement". Le rapport de la chambre régionale des comptes n'est pas tendre avec l'action de l’agence départementale du tourisme de la Charente.

L'activité touristique en Charente s'est endormie, si l'on en croit les rapporteurs qui soulignent l'immobilisme des responsables du tourisme charentais. Il est vrai que la situation du département souffre de la comparaison avec son voisin, la Charente-Maritime, qui reste l'une des destinations préférées des Français. Sans compter la Vienne avec son Futuroscope et un Center Parcs en construction.

Bref un effort significatif dans la réalisation de projets ne serait pas inutile en Charente, un département qui bénéficie d'atouts patrimoniaux qui attendent encore une réelle mise en valeur pour attirer du public.

Les explications de Jérôme Deboeuf et Christophe Guinot.

durée de la vidéo: 01 min 36
Polémique tourisme en Charente





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme polémique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter