Cet article date de plus de 4 ans

Un nouvel escadron au 515e régiment du train

175 nouvelles recrues viennent d'arriver dans le camp militaire de la Braconne, formées pour assurer la circulation et l'escorte de convois logistiques.

Reportage de Amanda Chaparro, Christophe Guinot et D. Vador
175 nouvelles recrues viennent d'arriver dans le camp militaire de la Braconne, en Charente.
Une double mission pour eux, comme l'explique le Capitaine Laurent Werther, chef du nouvel escadron :

C'est d'une part assurer la protection des français, notre escadron va être engagé pendant les fêtes de Noël dans le cadre de l'opération Sentinelle. Il s'agira aussi d'appuyer nos forces à l'extérieur de nos frontières


Les soldats, qui viennent de toute la France, vont d'abord se former durant plusieurs mois dans le camp militaire. Ils pourront ensuite rejoindre leur terrain d'opération dès le mois de décembre.
Depuis 2008, l'armée de terre était plutôt dans une dynamique de déflation. En 2015, il y a eu une remontée dans les effectifs avec des recrutements dans la réserve.
Ces nouvelles recrues portent à 1000 le nombre de soldats engagés ici, au 515eme régiment du train de la Braconne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité