Cet article date de plus de 5 ans

Charroux-86- le glas va sonner pour les agriculteurs morts par suicide

Une manifestation sans pneus brûlés et sans fumier à Charroux dans la Vienne ce samedi matin. Il s'agit d'alerter sur le nombre grandissant d'agriculteurs qui mettent fin à leurs jours.
© Marie-Noëlle Missud francetv
durée de la vidéo: 01 min 36
Marche silencieuse à Charroux

Le reportage de Marie-Noëlle Missud, Francis Tabuteau et Jénnifer Russeil 
C'est la troisième cause de décés en France dans l'agriculture après les cancers et les maladies cardio-vasculaires, le suicide tue chaque année dans notre pays entre 500 et 800 agriculteurs hommes ou femmes. Des chiffres qui varient selon les sources mais qui attestent d'un problème crucial. Cette manifestation ce samedi matin à Charroux a pour seul but de rendre hommage à ces morts et de faire réfléchir sur le problème.

 
Une manifestation non syndicale

 Pour Dominique Pipet agriculteur et éleveur à Charroux et à l'origine de cette manifestation, les agriculteurs qui se suicident sont les morts d'une vraie guerre économique.
 La charge de travail, les charges financières, le poids des tâches liées à l'administration sont selon lui, les causes d'un malaise grandissant qui laisse chaque année des familles dans la douleur et dans les difficultés.

Des fleurs et le glas pour les morts

 À partir de 10 heures une marche symbolique va s'élancer dans les rues de Charroux, des agriculteurs, des élus ceinturés de leur écharpe tricolore et quelques tracteurs qui vont faire du bruit pendant une minute. Puis un dépôt de gerbes de fleurs au monument aux morts et une minute de silence.

Une équipe de tournage de nos confrères de France 2 avec Édouard Bergeon est également sur place pour un long reportage qui sera diffusé prochainement dans  "13h15 le samedi". 
© Marie-Noëlle Missud Francetv


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie crise économique