Première victoire pour une association corrézienne qui combat les pesticides

Des filets anti-dérive de pesticides existent mais l'association veut aller plus loin. / © france 3 limousin
Des filets anti-dérive de pesticides existent mais l'association veut aller plus loin. / © france 3 limousin

Le 26 juin 2019, le conseil d’Etat a annulé en partie l’arrêté encadrant l’usage des pesticides. L’association corrézienne Allassac ONGF s’en réjouit et poursuit ses actions de sensibilisation auprès des élus et des habitants comme ce vendredi 2 août.

 

Par TM

« Ce fut la première grande victoire au bout de 15 ans » s’exclame Fabrice Micouraud de l’association environnementale Allassac ONGF, engagée dans la lutte contre les pesticides, notamment dans les vergers.

Dans un jugement prononcé le 26 juin 2019, le conseil d’Etat a annulé en partie l’arrêté qui régit l’usage des pesticides, estimant qu’il ne protège pas suffisamment la santé des citoyens et l’environnement.

La haute juridiction administrative a décidé de retoquer plusieurs dispositions de l’arrêté interministériel du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants, c'est-à-dire les pesticides.

Au milieu de l’été, sur le marché d’Allassac, l’association poursuit ses actions de sensibilisation auprès des habitants et des touristes. Non loin de là, les vergers de pommiers couvrent de larges surfaces ciblées par des épandages de produits phytosanitaires.

Limiter les dérives 


Des filets anti-dérive de produits ont été installés pour limiter l'exposition aux pesticides mais pour Fabrice Micouraud, l'Etat doit aller encore plus loin :

Il faut interdire à proximité des habitations dans un rayon de 100, 150 mètres l’utilisation des produits cancérigènes, mutagènes et des perturbateurs endocriniens.


Une charte entre riverains et arboriculteurs du Limousin a été signée en mars 2017. Une réunion de mise au point est d’ailleurs prévue en Préfecture de Corrèze en septembre.
 
Première victoire pour une association corrézienne qui combat les pesticides
Le 26 juin 2019, le conseil d’Etat a annulé en partie l’arrêté encadrant l’usage des pesticides. L’association corrézienne Allassac ONGF s’en réjouit et poursuit ses actions de sensibilisation auprès des élus et des habitants comme ce vendredi 2 août. Intervenant : Fabrice Micouraud, Association Allassac ONGF. Reportage de A.Martiniky, M.Beaudoin et M.Fillon.  - france 3 Limousin

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus