Corrèze : un collectif de citoyens manifeste contre la venue de Marine Le Pen à Cublac

"Citoyens indignés, non aux idées du FN", peut-on lire sur la pancarte déployée contre la venue de Marine Le Pen à Cublac / © F3 Limousin
"Citoyens indignés, non aux idées du FN", peut-on lire sur la pancarte déployée contre la venue de Marine Le Pen à Cublac / © F3 Limousin

Une semaine avant la venue de Marine Le Pen en Corrèze, des "citoyens indignés" ont manifesté samedi 6 octobre à Cublac pour dire leur opposition à la présidente du Rassemblement national.
 

Par Richard Duclos

Ils ne veulent pas d’elles, et ils le font savoir. Un peu plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées samedi 6 octobre devant la mairie de Cublac, près de Brive, contre la venue de Marine Le Pen le 13 octobre. La présidente du Rassemblement national doit se rendre en Corrèze à l’occasion de la fête du drapeau, nouvelle version des fêtes Bleu-Blanc-Rouge lancées par son père. Un grand rassemblement, à l’attention de tous les sympathisants du grand sud-ouest.

Mais cette visite déplait fortement aux habitants de la commune : un "collectif de citoyens indignés" s’est créé pour protester contre la venue de Marine Le Pen. Ses membres refusent de voir le nom de Cublac associé à l’extrême droite, et craignent de voir leur village en état de siège avec un service d’ordre "connu pour sa délicatesse, sa retenue et sa tolérance", comme on peut le lire ironiquement sur un tract.
 

Une démarche qualifiée de "ridicule" par José Dinucci, le représentant RN local, mais soutenue par les socialistes :
 
 



Le collectif a volontairement choisi de ne pas manifester le 13 mais une semaine en avance. D’autres mouvements plus politisés pourraient toutefois prendre le relais le jour-même. La venue de Marine Le Pen est prévue depuis le début (la salle des fêtes est louée depuis plusieurs mois déjà), mais l’information n’a été rendue publique que sur le tard. Le village de Cublac n’a pas été choisi par hasard : Marine Le Pen y est arrivée en tête des suffrages au premier tour de la présidentielle, avec près de 26% des voix. Elle avait ensuite été battue au second tour (59,52% des voix pour Emmanuel Macron, 40,48% pour elle). 600 personnes sont attendues à Cublac le 13 octobre.

 
Corrèze : un collectif de citoyens manifeste contre la venue de Marine Le Pen à Cublac
Avec : Kazem, un habitant de La Rochette ; Elisabeth, une habitante de Cublac - France 3 Limousin - Reportage : Philippe Mallet, Nassuf Djailani et Mary Bernhard

 

Sur le même sujet

Corrèze : un collectif de citoyens manifeste contre la venue de Marine Le Pen à Cublac

Les + Lus