Rififi nocturne à Brive autour de collage d'affiches

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.L.

Des candidats aux départementales et un patron de bar s'accusent mutuellement de coups et blessures. Des affiches seraient à l'origine du conflit.

Les nuits de Brive peuvent être agitées. Vers une et demi du matin ce mardi, des incidents entre trois personnes se seraient déroulées pour un problème de collage d'affiches.
Et les protagonistes ont chacun des versions très différentes.

Une jeune candidate socialiste sur le canton de Brive 2, Marion Leyssenne, affirme avoir reçu des claques et des coups de poing de la part d'un patron de bar qui lui reprochait d'avoir arraché une affiche de son établissement. Elle nous confie avoir porté plainte dans la matinée.

Le patron du pub le Shamrock nous a confirmé qu'il a bien demandé à la jeune femme de recoller l'affiche qu'elle venait d'enlever mais nie avoir porté la main sur elle.
Il affirme en revanche avoir été la victime, quelques instants plus tard, de coups de la part d'Adem Ersoy, le colistier de Marion Leysenne.


C'est donc la police qui va tenter maintenant d'y voir plus clair dans ce micmac corrézien