Y-aura-t-il assez de foie gras à Noël ?

© Image d'archives France 3 Limousin
© Image d'archives France 3 Limousin

Avec les 1ères foires grasses, c'est un week-end d'effervescence notamment en Corrèze à Brive. Un rendez-vous important pour les amateurs de spécialités canards et oies après les crises sanitaires liées à la grippe aviaire. 

Par Martial Codet-Boisse

Y-aura-t-il assez de foie gras à Noël ? Dès 8h ce samedi 18 novembre, les premiers acheteurs de spécialités canards et oies se sont massés sous la halle Georges Brassens de Brive. Une 1ère foire grasse goûtée par les amateurs désireux de faire provision de foie gras, magrets et cuisses de canards.

Moins de canards cette année


La grippe aviaire et les mesures de vide-sanitaire ont touché durement les reproducteurs du sud-ouest en 2016. Plusieurs élevages ont du être abattus et, le temps de relancer l'activité, la demande n'a pu être satisfaite. Conséquence, sur les étals on trouve moins de canards avec des prix qui ont légèrement augmenté parfois de 2€ le kilo.

Un foie gras pouvant atteindre 42€ le kilo


La hausse des prix ne freine pas pour autant l'envie d'achat des amateurs et les producteurs rassurent les consommateurs, il n'y aurait pas de pénurie cet hiver. La prochaine foire grasse primée de Brive se déroulera le 2 décembre prochain. 


Sur le même sujet

La première section scolaire de Wakeboard en France

Les + Lus