• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limousin : et si les forêts étaient à sec ?

© pexels.com
© pexels.com

La sécheresse a fait des ravages en 2016 dans les forêts du Limousin. Manque d'eau, attaque de champignons, les massifs forestiers ne sont pas en très bonne santé et il va falloir adapter les espèces au réchauffement climatique.

Par Hélène Abalo

Anticiper les changements du climat, c'est ce que les professionnels de la forêt tentent de faire en Limousin. La sécheresse et les dégâts constatés en 2016 sont une preuve que le réchauffement climatique n'est pas une lubie et qu'il va falloir réagir. Trouver des espèces résistantes, moins gourmandes en eau, replanter, expérimenter, maintenir la diversité tout en inventant l'avenir.
La forêt corrézienne à l'épreuve de la sécheresse
Les forêts de Corrèze (et plus généralement du Limousin) souffre de la sécheresse de cette année 2016. Et le réchauffement climatique en va pas améliorer les choses, à moins de s'adapter. •Ludovic Genty, technicien forestier  - Jean-Sébastien Tingaud & Barbara Arsenault & Myriam Deborbe montage Jean-Laurent-Cire

Des forêts sous surveillance

Des résineux aux cimes rouges, des Douglas et des Hêtres en mauvais état… De nombreux arbres vont devoir être coupé tant ils ont souffert de la sécheresse et des attaques de champignons. Dans 100 ans, les forêts auront changé de physionomies, c'est certain.   Des expérimentations sont en cours pour tester la résistance des espèces à la sécheresse, c'est le cas en Corrèze et en Creuse. Les essences méditerranéennes sont-elles prêtes à prendre racines en Limousin ?

Forêts : quelles espèces pour demain ?
Sécheresse, champignons... la forêt ne va pas très bien. En Corrèze, il va falloir inventer les massifs de demain pour faire face au rechauffement climatique. • Sabrina Emery, professeur de techniques forestières •Bernard Billot, propriétaire •Romain Damiani, technicien forestier Centre Régional de la Propriété Forestière du Limousinforestier - Jean-Sébastien Tinguad & Barbara Arsenault & Myriam Deborbe montage Jean-Laurent Cire

Sur le même sujet

Château de la Mothe Chandeniers

Les + Lus