• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pigerolles : des agriculteurs bio se tournent vers le financement participatif pour leur projet

Pigerolles : appel aux dons pour du bio
Ils sont agriculteurs Bio à Pigerolles, 850 m d'altitude sur le Plateau de Millevaches. Emergence Bio, c'est un groupe de 7 agriculteurs locaux qui a monté une structure commune (un GIEE, dire « GI 2 E ») depuis 2015. Ils ont déjà beaucoup emprunté, et cette fois les banques leur ont dit stop. Il leur fallait pourtant un petit coup de pouce supplémentaire pour terminer leur structure : créer un magasin de producteurs et un restaurant. Ils ont donc lancé il y a quelques jours un financement participatif. (ils ont récolté 6135€ en quelques jours, mais ça je le dirai, leur objectif, c'est au moins 15.000€)  - France 3 Limousin - Cécile Descubes, Jean-marie Arnal, Nicolas Stil

Emergence bio, un groupe de sept agriculteurs bio de Pigerolles (Creuse), a monté une structure commune GIEE. L’objectif est de créer un magasin de producteurs et un restaurant. Les banques ne leur permettant plus d’emprunter, ils ont lancé une campagne de financement participatif. 

Par Lucas Hobe

Afin de mener à bien leur projet, les sept agriculteurs d’Emergence bio cherchent à récolter 15 000 euros via le financement participatif sur Internet. En l’espace de quelques jours, les agriculteurs d’Emergence bio ont déjà récolté plus de 7 000 euros de la part de plusieurs contributeurs, soit près de 50% de leur objectif.
 
"Cet argent va servir à lancer le vrai projet c'est-à-dire construire le bâtiment en dur, monter une vraie ferme auberge et un vrai magasin de producteurs. Ces 15 000 vont prouver que faire du commercial sur un site que l’on a créé c’est possible, en accueillant les gens et en faisant de la restauration" explique Jouany Chatoux, du GIEE Emergence Bio.
 
L’installation de structures commerciales et agricoles à Pigerolles va permettre aux producteurs et agriculteurs d’Emergence bio "de passer moins de temps sur la commercialisation. Avec le magasin de producteurs, on pourra déposer nos produits et les gens viendront prendre ce qu’ils veulent" indique Gaël Delacour, du GIEE Emergence Bio.
 

Plusieurs emplois créés

 
Emergence bio a déjà créé deux emplois à plein temps, un sur la partie ferme et un autre sur la partie transformation. Avec le développement à venir du restaurant et du magasin de producteurs, de futurs postes devraient voir le jour. "On envisage de créer un autre emploi sur la partie secrétaire comptable. En restauration, je pense que d’ici deux à trois ans, on devrait encore créer un ou deux postes supplémentaires" détaille Jouany Chatoux.
 
Les agriculteurs d’Emergence bio ont encore jusqu’à la fin du mois d’octobre pour trouver les 8 000 euros nécessaires à la réalisation de leur projet.
 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus