• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Projet de loi Notre-Dame : de l'argent pour le patrimoine local ?

A la cathédrale de Tulle, l'électricité et le système de sécurité incendie ne sont plus aux normes depuis longtemps. / © France 3 Limousin
A la cathédrale de Tulle, l'électricité et le système de sécurité incendie ne sont plus aux normes depuis longtemps. / © France 3 Limousin

Le projet de loi pour la restauration de Notre-Dame-de-Paris pourrait également bénéficier aux nombreuses églises en péril sur l'ensemble du territoire. On fait le point en Limousin.

Par Cécile Gauthier

Vendredi 3 mai 2019, les députés vont examiner le projet de loi Notre-Dame-de-Paris. Le texte vise notamment à inciter les collectivités locales et les particuliers à participer à la restauration des bâtiments religieux. Un dispositif qui vient à point quand on voit la dégradation de certaines églises du Limousin.

Le Père Nicolas Risso, vicaire général de la cathédrale de Tulle nous a parlé de ses inquiétudes.

Depuis plusieurs années la sécurité incendie de la cathédrale de Tulle ne fonctionne pas et l'électricité est à revoir mais les budgets n'arrivent pas.

Sous les combles de la cathédrale, aucun capteur de fonctionne depuis plusieurs années...

La question du risque incendie n'est pas un risque moindre... Nulle part... Pour preuve ce que l'état exige depuis plusieurs années dans les maisons.

Pour mettre en conformité l'électricité et la sécurité incendie dans la cathédrale il faudrait entre 250 000 et 300 000 euros... 

A quelques encablures de Tulle l'église d'Orgnac-sur-Vézère. Le clocher, la toiture et le choeur doivent être rénovés, coût total estimé : 600 000 euros. Problème : les dons n'excèdent pas les 12 000 euros. Ce qui inquiète Jean Pouget, le président de l'association des amis de l'église d'Orgnac-sur Vézère.

Il faut absolument que l'on arrive à 100 000 euros de dons. On en est loin...

Et les dons ne tombent pas du ciel... 
 
Projet de loi Notre-Dame et patrimoine local
Le projet de loi pour la restauration de Notre-Dame-de-Paris pourrait également bénéficier aux nombreuses églises en péril sur l'ensemble du territoire. On fait le point en Limousin. Lieu : Tulle (19) puis Orgnac-sur-Vézère (19) Intervenants : Père Nicolas Risso (Vicaire général de la cathédrale de Tulle), Jean Pouget (Pdt de l'association des amis de l'église d'Orgnac-sur Vézère) Reportage : Philippe Mallet, Margaux Blanloeil, Sophie Spielvoegel

 

Sur le même sujet

Catherine Léonidas

Les + Lus