• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

En Corrèze, des élus anticipent une pénurie d'eau potable

Un enjeu de taille pour les élus : assurer à leurs administrés de l'eau potable, même en cas de sécheresse / © Aurélie Lagain/Radio-France/MaxPPP
Un enjeu de taille pour les élus : assurer à leurs administrés de l'eau potable, même en cas de sécheresse / © Aurélie Lagain/Radio-France/MaxPPP

Avec le réchauffement climatique et l'augmentation démographique, de plus en plus de communes se retrouvent en difficulté pour l'alimentation en eau potable, surtout en été. En Corrèze, elles sont treize à s'associer pour assurer l'approvisionnement en eau pour les 50 prochaines années.

Par France Lemaire

Une station de production d'eau potable en construction à deux pas de la Vézère. L'eau sera pompée dans la rivière et va suivre un circuit de traitement : 150 litres d'eau traitée à la seconde pendant 20 heures par jour. De l'eau purifiée par des moyens dernier cri qui lui évitera d'avoir un goût de chlore.
 

Problèmes de sécheresse et de normes



13 communes rattachées au Syndicat des Fourches-Vézère seront approvisionnées, parmi celles-ci, Tulle et ses 6000 abonnés.

La nouvelle loi européenne sur l'eau et les débits de plus en plus faibles des rivières rendent ses captages actuels insuffisants, et sa station de production, construite en1895, n'est plus aux normes. La nouvelle installation permet aux habitants d'avoir toujours de l'eau potable, même en cas de sécheresse, quand les niveaux des rivières baissent. 

La nouvelle station sera mise en route cet été, et d'ici 2020, elle devrait approvisionner plus 30 000 habitants.

 
L'eau potable assurée
Comment assurer aux administrés d'avoir toujours de l'eau potable, même l'été quand les rivières sont à sec : 13 communes de Corrèze dont Tulle se sont associées pour construire une station aux dernières normes. Intervenants dans le reportage : Robin Puche, technicien en gestion et maîtrise de l'eau au syndicat d'eau du Puy des Fourches-Vézère ♦ Régis Ballet, responsable technique du syndicat des Fourches-Vézère ♦ Pierre Barlerin, pdt du syndicat d'eau du Puy des Fourches-Vézère ♦ Yves Juin, maire-adjoint en charge des travaux ville de Tulle - Un reportage de Noëlle Vaille, Frédérique Bordes et Xavier Beaudlet



 

Sur le même sujet

L'ancien hôpital de Lusignan vendu aux enchères pour 55 100 euros

Les + Lus