Journée nationale de la Résistance : retour sur l'été 44 en Limousin

Ce samedi 27 mai 2017, c'est la 4e journée nationale de la Résistance. Retour sur l'été 1944, période où le Limousin s'est progressivement libéré du joug de l'occupant nazi grâce à la résistance Limousine, l'une des plus puissantes de France, menée par Georges Guingouin.

Instaurée par l'Assemblée nationale en 2017, la journée nationale de la Résistance se tient tous les 27 mai. Une journée de réflexion et d'hommage aux hommes et aux femmes qui ont, pendant la Seconde guerre mondiale, résisté à l'oppression, à l'occupant nazi et au régime collaborationniste de Vichy. L'occasion de (re)-découvrir le rôle qu'à jouer le Limousin dans ce mouvement de courage, de défense, de justice et de solidarité.  

Les forces de la Résistance en Limousin sont massives et organisées dans la région. A l'été 44, l'état-major allemand positionne ses troupes de défense avec sur le terrain et le déploiement de divisions d'élite. La répression de l'occupant entraîne à Tulle l'exécution de 99 habitants, tous pendus. Des combats auront lieu à Ussel et Elgetons. A Guéret, la division Das Reich tue 31 jeunes résistants puis se dirige vers Oradour-sur-Glane pour y commettre un massacre sans précédent, le 10 juin 1944. 

En juillet 44, au Mont-Gargan, c'est la bataille décisive menée par les hommes de Georges Guingouin. Brive puis Limoges sont libérées du joug allemand.  




Un webdocumentaire sur les Résistances est en ligne sur les sites de France Télévisions. Vous pouvez le consulter sur cette page.



L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité