• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Paroles d'anciens : René Limouzin, l'accordéon puis l'écriture, à n'en plus finir

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Dans "Paroles d'anciens", France 3 Limousin part à la rencontre de nos aînés. A 93 ans, René Limouzin est une vedette dans son domaine. Il a écrit des dizaines de livres qui parlent de la vie d'autrefois et de sa région limousine.

Par Hélène Abalo

Il écrit, encore et toujours... En ce moment, il planche sur son nouveau roman : une autobiographique. René Limouzin, 93 ans, a déjà écrit des dizaines de livres qui parlent de la vie d'autrefois et de sa région limousine. Un passion d'écrivain, pour celui qui fut tour à tour paysan, musicien ou éducateur. 
 
Paroles d'anciens : René Limouzin, l'écrivain
Il écrit, encore et toujours, en ce moment il planche sur son nouveau roman, autobiographique. A 93 ans, René Limouzin est une vedette dans son domaine, il a écrit des dizaines de livres qui parlent de la vie d'autrefois et de sa région limousine. Un passion d'écrivain, pour celui qui fut tour à tour paysan, musicien ou éducateur. Reportage : Christophe Bodin, Frédérique Bordes, Jean-François Andrieux et Alain Lafeuille.
 

L'accordéon

Les bals, les mariages, il en a animé un paquet. Un passe-temps, pratiqué avec sérieux, après le boulot, dans la ferme paternelle.

J'ai réussi à faire acheter un accordéon à mon père. Il m'a dit "tu te rends compte, ton accordéon, c'est le prix d'une vache" !
 

En secret

L'amour de la musique, oui, mais la vraie passion de René Limouzin, c'est la littérature. Un refuge pour celui qui n'a pas encore 11 ans quand il quitte l'école, après le décès de sa mère. Il n'en a jamais parlé à son père.

J'étais un boulimique de lecture. Fils unique, j'avais perdu ma mère, je compensais, j'étais un solitaire et mon refuge c'était la lecture. Et très rapidement j'ai glissé vers l'écriture. Un jour, ma femme a trouvé des poèmes, dans un tiroir.  

René est d'abord petit paysan, une vie de misère à laquelle il veut échapper en prenant des cours. Il deviendra technicien spécialisé dans le mouton, tout en restant écrivain, à ses heures perdues. Et puis, au fil des rencontres, il édite un recueil de poèmes, puis un premier roman. Les débuts d'un parcours prolifique ! La transmission entre les générations, c'est sa matière première, comme les conteurs d'autrefois. Parmi ses romans, Les cèpes de la Colère, son best-seller, qui sera édité en poche.
                          

L'écriture comme thérapie

A l'âge de la retraite, après avoir fait feu de tout bois, René se retrouve désœuvré.

J'ai été voir des psys ! Ils m'ont dit d'écrire tout ce qui me faisait mal. Radical : j'ai écrit le "Temps des vérité".

D'autres livres sont venus s'ajouter et un autre est en préparation. Une autobiographie dont il n'a encore rien dit à personne, surtout pas ses enfants et petits-enfants.
 

Je veux les surprendre jusqu'au bout car évidemment, ils sont dedans.


Sortie prévue à l'automne. Le suivant, il y songe déjà, reprendra le chemin romanesque.
 

 

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus