Cet article date de plus de 3 ans

Série patrimoine industriel : les manufactures d'Aubusson

Au XIXe siècle, la révolution industrielle  apporta avec elle de nombreuses grandes sociétés de tissage. Des manufactures qui s'installèrent surtout au coeur de la ville. Véritable poumon économique, au début du XXe siècle, près de 2000 personnes travaillaient sur ces sites à Aubusson.
L'arrière des établissements Braquenié en plein coeur d'Aubusson
L'arrière des établissements Braquenié en plein coeur d'Aubusson © Martial Codet-Boisse
 La manufacture Braquenié d'Aubusson qui a fermé ses portes en 1992
La manufacture Braquenié d'Aubusson qui a fermé ses portes en 1992 © Martial Codet-Boisse
Couturières, teinturières, lissières ou encore restauratrices. Elles s'appellent Colette, Mireille, Sylviane, Liliane, pendant des décennies elles ont travaillé chez Braquenié, une ancienne manufacture d'Aubusson qui comptait 80 employés et qui a fermé ses portes en 1992.

Un savoir-faire réputé


Les tapissiers d'Aubusson, au savoir-faire réputé dans le monde entier. Pendant des siècles, leurs petits ateliers étaient disséminés à travers la ville, jusqu'à la révolution industrielle, au tout début du XIXe siècle. Des manufactures prennent place en coeur de ville, progressivement détrônées à la fin du siècle par l'arrivée d'une production massive.
Les établissements Sallandrouze le Moullec
Les établissements Sallandrouze le Moullec © centre de ressources de la cité de la tapisserie
De grands sites industriels émergent de terre, le plus emblématique d'entre eux se situe sur les hauteurs d'Aubusson, la manufacture de tapis des Sallandrouze le Moullec avec près de 900 salariés.

La crise des années 80


A l'orée des années 80, la crise économique frappe de plein fouet les manufactures. Plusieurs sites ferment. Parfois, un patrimoine subsiste, à la Manufacture Royale du Parc qui existe depuis 2 siècles, 12 métiers à tisser vieux de plus d'un siècle ont été récupérés, ils sont plus que jamais opérationnels, uniques en leur genre. Aujourd'hui, même dégradés, plusieurs bâtiments de cette époque industrielle sont toujours debout. Une richesse peu valorisée même si des visites peuvent être organisées pour découvrir ce patrimoine aubussonais d'exception.
Série patrimoine industriel : les manufactures d'Aubusson


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture