Covid et gala d’accordéon de Radio Vassivière : entre santé physique et santé mentale

Très attendu après une année blanche, le 5ème gala d'accordéon de Radio Vassivière s’est tenu ce dimanche 21 novembre. Mais alors que l’épidémie de Covid repart, il n’est pas toujours simple de concilier la santé physique (le besoin de protection) et la santé mentale (le besoin de danser) !

C’est peu dire qu’en ce petit coin de Creuse, à Royère de Vassivière, le gala d’accordéon de la radio locale, Radio Vassivière, était attendu.
D’autant plus qu’il avait dû être annulé l’an dernier, la faute à l’épidémie de Covid.  

Huit accordéonistes surchauffés, et des danseurs enflammés… Pour tous, comme une renaissance. L’après-midi avait tout pour être belle.  

Seulement avec les chiffres de la maladie qui qui ne cessent d’augmenter, et alors que les thés dansants avaient déjà été pointés du doigt ces dernières semaines dans le département, les organisateurs se savaient sinon surveillés, du moins scrutés.  

Aussi, en concertation avec la Préfecture avaient-ils pris les devants : pass sanitaire obligatoire, et port du masque également ! Et au-delà du contrôle à l’entrée, des affichettes avec rappel des consignes étaient placardés et, pour ceux qui auraient oublié, du gel et des masques étaient fournis.  

Des mesures non sans conséquence : malgré l’attente de l’évènement, la fréquentation était singulièrement en baisse par rapport aux éditions précédentes et si assis aux tables, les masques se portaient, c’était moins le cas sur la piste où, il est vrai, c’était souvent des couples qui dansaient…  

Une crise sanitaire bien dans les esprits, un peu moins dans le pas de deux…
Et tous d’espérer un prochain 6ème gala, en 2022, à l’esprit pour le moins plus léger.

Intervenants (entre autres) : 1/ Chris Cortès, accordéoniste 2/ Fanny Lannes, Radio Vassivière   Équipe : F Clapaud, F Bordes, C Cogne

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société sorties et loisirs