En Creuse la plateforme Job 23 fait le lien entre demandeurs d'emploi et entreprises

Le département de la Creuse a décidé de créer un lien entre les demandeurs d'emploi et les entreprises qui recrutent. La plateforme Job 23 a été lancée début novembre et ça marche !

© Job23 - Département de la Creuse

C'est le paradoxe en Creuse comme ailleurs : d'un côté de plus en plus de demandeurs d'emploi, et de l'autre des entreprises qui ne trouvent personne à embaucher. Manque de lien entre ces deux populations, manque de connaissance du bassin d'emploi et des compétences. Un vide que la plateforme Job 23 vient combler.

Une plateforme ouverte par le département début novembre. L'outil n'est pas nouveau en France, une vingtaine de départements ont créé des plateformes analogues. Elles permettent aux demandeurs et aux recruteurs de se rencontrer et de se contacter en quelques clics.

Vous êtes creusois et demandeur d'emploi, bienvenue sur Job 23. Il vous suffit de vous inscrire, pour accéder aux offres en ligne correspondant à votre profil. Des offres bien sûr locales pour le moment, il y en a une cinquantaine pour 16 entreprises, mais ce vivier est appelé à s'élargir.

Hervé Raffinat, chargé de mission pour Job23 explique que l’employeur intéressé par un CV peut entrer directement en contact avec le demandeur d’emploi, en un simple clic. Il peut envoyer un mail ou un texto à celui ou celle qui deviendra peut-être son ou sa futur(e) salarié(e).

Un lien direct entre demandeur et recruteur, des profils de postes et de candidats précis, et la géolocalisation qui facilite l'emploi local, autant d'atouts que le chargé de mission présente aux employeurs : « En moins de deux minutes on peut mettre une annonce en ligne. Mais surtout quand l’annonce est en ligne on a directement accès aux candidats. Si par exemple quelqu’un recherche dans l’urgence de la main d’œuvre, il peut en moins d’un quart d’heure trouver quelqu’un qui est proche de chez lui. »

Plateforme Job23

L'objectif est d'attirer au moins 250 employeurs sur la plateforme. L'entreprise Dagard s'y est inscrite dès l'ouverture. Le spécialiste des chambres froides cherche à recruter rapidement une trentaine de personnes comme l’explique; Alexane Delmas, responsable du développement et des ressources humaines chez Dagard : « Nous sommes vraiment ciblés sur le département de la Creuse. Ce fonctionnement par géolocalisation nous permet de savoir quels sont les candidats et quels sont leurs critères de recherche et également leurs compétences pour voir si cela correspond à nos opportunités, et de gagner du temps sur nos processus. »

Un outil qui cible en priorité les allocataires du RSA, mais qui est ouvert à tous les creusois en recherche d'emploi ou de reconversion. En seulement un mois, 276 demandeurs se sont inscrits.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie