Guéret: un collectif proteste devant la préfecture contre les projets de mines d'or

Publié le Mis à jour le

Le Collectif de vigilance sur les projets miniers creusois a rassemblé environ une trentaine de personnes ce matin et obtenu qu'une délégation soit reçue à la préfecture de Guéret

Le 18 novembre 2013, un Permis Exclusif de Recherches (PER) de mines d'or, de cuivre, d'argent, de zinc, d'antimoine, d'étain, de tungstène et substances connexes dit « Permis de Villeranges », portant sur une surface d’environ 47,6 kilomètres carrés (territoires des communes d’Auge, Bord-Saint-Georges, Chambon-sur-Voueize, Lépaud, Lussat, Sannat et Tardes) a été accordé à la société COMINOR.

La COMINOR est une filiale du groupe La Mancha Ressources, basée au Canada qui a été revendue par Areva au milliardaire égyptien Naguib Sawiris. 

Le périmètre du PER (Permis Exclusif de Recherches) empiète sur la vallée de la rivière Voueize d'où une incidence sur les deux  ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique). Le PER concerne un secteur en bordure de la réserve nationale de l'Etang des Landes (natura 2000).

Selon le collectif, "le Permis Exclusif de Recherche se situe à l'aplomb de la seule nappe phréatique du département et il ne peut donner aucune garantie quant à la protection des puits d'eau potable qui alimentent 18 communes du Bassin de Gouzon (Auge, Blaudeix, Bord Saint-Georges, La Celle sous Gouzon, Domeyrot, Gouzon, Jalesches, Jarnages, Ladapeyre, Lépaud, Lussat, Nouhant, Parsac, Rimondeix, Saint Silvain-sous-Toulx,Trois Fonds, Verneiges, Viersat)".